Exposition photos de la pyramide du souvenir : Les pères de l’indépendance à l’honneur

Durant un mois, une cinquantaine de photos représentant les portraits de ces figures emblématiques africaines seront exposés à la Pyramide du souvenir. Il y a aussi les photos de quelques événements ayant servi de catalyseur de la lutte  vers la liberté.

 

L’édition 2018 a été officiellement lancée, le jeudi dernier à la Pyramide du souvenir, par le secrétaire général du ministère de la Culture en présence de nombreuses personnalités.

Après la première édition de l’exposition photographique intitulée “du souvenir à l’avenir” qui a drainé un grand nombre de visiteurs en 2017, pendant un mois, la Pyramide du souvenir entend inscrire dans la durée son programme d’exposition des grandes figures de l’Histoire contemporaine du Mali et du continent africain.

Cette exposition se veut annuelle et s’inscrit en droite ligne des missions et des objectifs de la Pyramide du souvenir, ce haut lieu dédié à la mémoire des martyrs du Mali de tous les temps, en particulier à ceux tombés sur le champ de l’honneur en mars 1991 pour la quête de la démocratie pluraliste.

L’exposition photographique “du souvenir à l’avenir” épouse cette vocation à favoriser le débat démocratique, l’éducation civique et la construction citoyenne. L’édition 2018 se présente sous le thème : “Souvenirs, il était une fois les pères de l’indépendance, pionniers et combattants de la liberté et de la démocratie”.

L’exposition consiste en une cinquantaine de photos représentant les portraits de ces figures emblématiques. Il y a aussi la photo de quelques événements ayant servi de catalyseur à la lutte et symbolisant bien, du coup, le prix fort payé sur le chemin de la liberté. Le fait que tous ces “pères” soient des hommes n’occulte en rien la contribution des femmes à cette épopée des indépendances.

L’exposition déploie les portraits des grandes figures des indépendances renseignés par des légendes qui les présentent sommairement. Parmi elles, figurent des martyrs pour les causes justes de leurs combats pour la libération politique, économique, culturelle et l’unité du continent.

La présentation se fait par aire géographique et privilégiera l’Afrique de l’Ouest dont tous les Etats sont représentés. Une exposition en contrepoint sera organisée en annexe pour faire place à des photos n’ayant pas été retenues mais dont la charge symbolique plaide pour leur exposition.

Selon la directrice de la Pyramide du Souvenir, Fadima Coulibaly, la présente, consacrée aux “pères, pionniers et combattants de l’indépendance, de la liberté et de la démocratie” dans les années 60 du XXe siècle, appelle au devoir de mémoire pour honorer ces héros et leurs compagnons. “Elle rend compte des idées fortes pour une bonne gouvernance interne des Etats Africains. Elle interpelle les mêmes Etats à l’impérieuse nécessité d’aller, au-delà des ensembles régionaux et sous régionaux, à l’union sacrée. Que de tribulations encore pour la fondation ou la refondation de l’Union africaine en ce siècle où les grands ensembles des pays riches apportent à nos états nucléarisés des aides parfois sous conditions !”, a-t-elle ajouté.

Y. Doumbia

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here