SN-SAS-PF : Kodou Dembélé à la tête d’un nouveau bureau de 48 membres

8

Le Syndicat national  de la Santé, de l’Action sociale et de la Promotion de la famille a tenu les 21 et 22 décembre 2018 son 13è congrès statutaire à l’INRSP. A l’issue des deux jours  de travaux un nouveau bureau de 48 membres dirigé par Kodou Dembélé, a été mis en place.

 

Ouvert le vendredi 21 décembre 2018 à l’INRSP sous la présidence du ministre de l’Action humanitaire et du Développement social, le congrès du Syndicat nationale  de la santé, de l’action sociale et de la promotion de la famille a pris fin ce samedi, tard dans la soirée, par l’élection d’un nouveau bureau. Après  la relecture des textes, il a été mis en place un nouveau bureau de 48 membres pour une durée de 5 ans. Il est dirigé par Kodou Dembélé, secrétaire général du comité syndical  du ministère de l’Action humanitaire et du Développement social.

M Dembélé remplace à ce poste Pr. Mamadi Kané, du comité syndical du CHU Gabriel Touré. Ce dernier avait à l’ouverture des travaux invité les militants à l’union et à l’entente. Le secrétaire général du bureau sortant a invité le gouvernement à des actes concrets avant de prôner un partenariat fécond entre le SNS-AS-PF et le Gouvernement.

A la clôture, le ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire, Hamadoun Konaté, a salué le bureau sortant et félicité le nouveau bureau du Conseil du Syndicat national de la Santé, de l’Action Social et de la Promotion de la Famille. « C’est aussi le lieu pour moi de reconnaitre, encore une fois, la maturité et de rigueur dont vous avez fait montre tout au long de ces assises », a déclaré le ministre Konaté.  Et d’ajouter que  le Gouvernement reste ouvert au dialogue car,  dira-t-il, c’est la seule voie pour davantage apaiser le climat social, gage de la préservation de la paix sociale dans notre pays.

Au nouveau secrétaire général, le ministre dira ceci : « Monsieur le secrétaire général, vous venez d’être investi d’une mission ardue mais pas impossible. Soyez certain que vous ne serez pas seul à y faire face. Je voudrai au nom du Gouvernement, vous assurer de notre disponibilité à vous aider à améliorer les conditions de vie et de travail pour l’intérêt supérieur de notre secteur et de celui du Mali.

O.D.

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here