“Je vais devoir foutre le bordel pour partir”: une conversation de Nainggolan fuite

En froid avec les dirigeants et les supporters de l’Inter Milan pour ses déboires extra-sportifs, Radja Nainggolan envisagerait déjà de quitter la Lombardie pour retourner à la Roma. C’est ce que des extraits audio, attribués au Ninja, révèlent. Radja Nainggolan est dans la tourmente. Le milieu de terrain a été écarté du groupe professionnel pendant quelques jours. Un nouveau retard à l’entraînement serait notamment en cause. En réalité, le mal serait encore plus profond.

Des enregistrements audio ont fuité sur Instagram avant d’être repris dans la presse italienne. “Je veux revenir à la Roma” Si le contexte et l’authenticité de ces extraits ne sont pas clairement établis, les paroles ont été attribuées au joueur de 30 ans. “Ils pensent que je suis fini. Mais ça va, j’ai toujours tout donné sur le terrain et je suis resté silencieux. Si un Interiste vient me faire de la lèche plus tard, il pourra aller se faire voir”, peut-on notamment entendre.

Le natif d’Anvers évoque également son envie de retourner à la Roma. “Je veux revenir. Comme je suis ami avec Totti, il poussera peut-être. Mais pour partir, je vais devoir foutre le bordel ici”, annonce-t-il sans prendre de gants. Par foutre le bordel, Nainggolan entendait-il se mettre complètement à dos les supporters et les dirigeants milanais? Si tel est le cas, sa mission est sur la bonne voie.

Une sortie en discothèque qui ne passe pas Selon Mediaset, les fans de la Curva Nord auraient effectivement croisé le chemin du médian en discothèque samedi soir dernier, quelques heures après la piètre prestation de son équipe face au Chievo (1-1). Le ton serait alors monté entre les deux camps, et l’information serait remontée jusqu’aux oreilles des dirigeants de l’Inter, qui auraient décidé de marquer le coup. En attendant que la polémique dégonfle, le Ninja doit purger sa suspension temporaire.

D’après son entraîneur Luciano Spalletti, elle ne durera que “2-3 jours”. Il va rater le choc contre Naples et devra s’acquitter d’une amende de 40.000 euros. “Je regrette de ne pas l’avoir parce que c’est un joueur très fort mais les règles dans une équipe sont aussi importantes que le ballon. Parfois, on cherche le coupable mais nous dépendons et nous sommes l’Inter de Zhang et c’est l’Inter de Zhang qui a pris cette décision: je dois faire respecter les règles”, a expliqué le coach de l’Inter en conférence de presse.

Auteur: 7sur7.be –

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here