Lutte contre la corruption dans le secteur eau et assainissement : Les acteurs en atelier d’appropriation sur le TrackFin

La traçabilité des fonds alloués au secteur Eau et Assainissement passe par la mise en place d’un outil dénommé TrackFin. En vue de faire approprier cet outil des acteurs, la Coalition Nationale-Campagne Internationale pour l’Eau Potable et l’Assainissement (CN-CIEPA/Wash) en partenariat WaterAid a organisé le présent atelier sur l’appropriation de l’outil TrackFin.
La Maison du Partenariat Bamako-Anger a créé des outils de collectes de données de l’initiative TrackFin. C’était le jeudi 13 décembre 2018.

Ici, l’objectif visé est d’amener les Organisations de la Société Civile(OSC) à s’approprier l’outil (TrackFin) dans la collecte des contributions financières des OSC.
Le Président de la CN-CIEPA a expliqué le bien-fondé de la tenue du présent atelier d’échanges qui permettra aux acteurs intervenant dans le secteur Eau et Assainissement de connaitre la destinée des fonds alloués à ces secteurs par les partenaires.

TrackFin est un mot anglais qui signifie en français: «contrôle ou suivi des fonds alloués à un secteur donné de la vie». Que ce soit la santé, l’économie, l’éducation, l’eau, l’hygiène, l’assainissement, le développement local. «Dans tous ses secteurs, les financiers veulent de traçabilité. C’est une façon de lutter pour eux de lutter contre la corruption qui sape leurs efforts», a indiqué Dounantié Dao.

« Plus les acteurs s’approprient de cet outil, moins on fait des gaffes dans la gestion des fonds alloués au secteur donné. Ce sont là, entre autres, les raisons qui ont amené les Bailleurs de fonds à mettre en place l’outil TrackFin », a ajouté le Président de la CN-CIEPA.

Il est bon de noter que la méthodologie TracFin du secteur Wash permet aux pays de répondre à quatre questions essentielles à savoir : quel le montant total des dépenses dans le secteur ? Comment les fonds sont-ils repartis entre les différents services Wash et selon les types de dépenses ? Qui paie pour les services Wash et dans quelle proportion ? Quelles sont les principales entités qui canalisent les financements du secteur Wash ?
La clarification de ces questions permet aux intervenants dans le secteur à mieux gérer leurs services respectifs.
Toutefois, l’outil « TrackFin » est une pratique récente ; d’où la nécessité de le vulgariser auprès des acteurs chargés de son exploitation. C’est de là que réside l’importance de la tenue du présent atelier.

Ambaba de Dissongo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here