Le volcan Mayon crache à nouveau des cendres

Mayon, le plus actif des volcans philippins, crache à nouveau des cendres. Les autorités mettent en outre en garde contre des éruptions soudaines et des coulées de lave. Lors de la dernière éruption du volcan haut de 2.463 mètres le 13 janvier, 80.000 personnes avaient dû fuir leurs maisons. Des nuages de cendres de 600 et 200 mètres ont été enregistrés au-dessus du volcan, situé dans la province d’Albay, à 330 km au sud-est de la capitale Manille.

Un tremblement de terre volcanique et une lueur sur le volcan ont également été recensés, tout comme une “activité phréatique”, c’est-à-dire des explosions par la vapeur d’eau, rapporte l’institut philippin de volcanologie et de sismologie Phivolcs. Le niveau d’alerte pour le volcan est fixé à 2 depuis le mois de mars dernier. Cela signifie que le Mayon est “modérément agité” depuis l’éruption de janvier.

Phivolcs a mis en garde les Philippines contre “des explosions soudaines, des éruptions de lave, des courants de densité pyroclastiques et des nuages de cendres pouvant survenir entre la partie supérieure et moyenne du Mayon”. L’institut demande de ne pas pénétrer dans la zone de sécurité de 6 km autour du volcan. À certains endroits, il s’agit même d’un périmètre de 7 kilomètres.

Auteur: 7sur7.be – 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here