Archivage numérique des dossiers : «ArchiCo», une opportunité à saisir selon le P-DG de la Poste

Sous le parrainage du Président-directeur général de la Poste du Mali, Ibrahim Haïdara, l’hôtel Massaley a servi de cadre, le samedi 22 décembre 2018, pour la cérémonie de lancement de l’offre numérique « ArchiCo», une solution d’archivage internationalement reconnue des dossiers, de sécurisation de documents et de continuité des opérations. Il s’agit d’une innovation de l’entreprise de Technologie de l’Information et de la communication  « 1SIMPLE1Groupe Nyeta », dirigée par Tiémoko Sidibé, un jeune malien installé au Canada. A travers cet événement, la société a voulu lancer  ses activités au Mali.

Au Mali, c’est une évidence que les services publics et privés sont confrontés à un sérieux problème d’archivage. Dans la plupart de nos administrations,  c’est le règne des cellules de documentation désordonnées et débordées. Le risque de tout perdre en cas de sinistres est indéniable.

A la croisée des chemins, la Poste du Mali sort petit à petit la tête de l’eau. L’occasion était opportune pour le PDG de cette entreprise citoyenne d’apprécier à sa juste valeur l’initiative salvatrice du Groupe Nyeta. Selon Ibrahima  Haïdara, le monde est dominé par deux disciplines qui s’appliquent dans tous domaines, à savoir le droit et l’informatique. Il a indiqué que l’utilisation de l’informatique est devenue une réalité dans nos vies et actions quotidiennes. Selon lui, ces nouveaux instruments permettent aux entreprises d’aller facilement vers les clients et d’obtenir l’adhésion de leurs offres. C’est pourquoi, il a encouragé la société 1simple1 Groupe Nyeta. Le parrain d’ajouter que ces instruments permettent d’instaurer une meilleure organisation interne des entreprises afin de rendre des services optimales pour la satisfaction des besoins exprimés de part et d’autre.  Ibrahima Haïdara a souligné que c’est une réelle opportunité à saisir. « Il faut aller à la numérique », a-t-il affirmé. Il a ensuite déploré les conditions d’archivage classique.  Selon lui, souvent ces situations se soldent par des condamnations des victimes incapables de produire la preuve de son innocence. Pour lui, avec  l’adoption d’une nouvelle loi, le gouvernement vient  de garantir la numérisation des dossiers. A en croire le PDG, l’un des objectifs du numérique est de sécuriser les documents.

Après le brillant mot de bienvenue du patron de la Poste du Mali, le Président de 1simple1 Groupe Nyeta a fait savoir que l’objectif principal de ce lancement est de présenter sa structure au public. Aux dires de Tiémoko Sidibé, la vision  de l’entreprise est de devenir un partenaire stratégique pour les organisations et de leur offrir les meilleurs services au monde.

Pourquoi numériser les archives ?

Abordant les avantages de la solution « ArchiCo », le jeune Tiémoko a laissé croire que le processus ne possède aucune limite de stockage. Il a insisté sur le fonctionnement  avec ou sans internet sur Windows. Ensuite, il a mis l’accent sur  le faible taux de maintenance, l’accès facile aux documents, vidéos, photos, à partir du et en dehors du bureau. Toutefois, il a souligné que « ArchiCo » est non seulement mise à jour périodiquement  à travers l’amélioration continue, mais aussi et surtout basée sur une solution reconnue internationalement  comme un leader dans la gestion  des contenus appelés «Alfreso », utilisé par 11 millions d’utilisateurs dans le monde dont la NASA, Cisco, Polytechnique de Montréal.

En plus de l’aspect économique, le Groupe Nyeta accorde une place de choix aux œuvres sociales. Pour preuve, au cours de cette cérémonie, l’entreprise a remis un chèque de 200 000FCFA à Issa Traoré pour la confection d’une  nouvelle prothèse destinée à une démunie. Pour la petite histoire, le bénéficiaire du chèque avait gracieusement  donné une nouvelle jambe (prothèse) à une fillette handicapée.

Jean Goïta

 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here