SOMAGEP-SA : Les budgets prévisionnels d’exploitation et d’investissement au titre de 2019 ratifiés

La Société malienne de gestion de l’eau potable (SOMAGEP-SA) a tenu ce jeudi la 21è session de son conseil d’administration. Les travaux étaient présidés par le président du conseil, Younouss Hamèye Dicko. A cette occasion, le PCA a indiqué que le projet de budget 2019 a été élaboré dans le but d’atteindre les objectifs assignés à la SOMAGEP-Sa par les contrats de performance. Lesdits objectifs visent à garantir la continuité du service, à améliorer la qualité des prestations à la clientèle et à assurer une évolution permanente et pérenne du secteur de l’eau potable.
Les administrateurs ont examiné l’état d’exécution du budget 2018 au 30 septembre. Ils ont aussi examiné et ratifié les budgets prévisionnels d’exploitation et d’investissement au titre de 2019. Ce dernier point repose sur les besoins de renforcement et de renouvellement des moyens de production et de distribution de l’eau potable, a expliqué le PCA. Toute chose se rapportant aux ouvrages, équipements de production, de distribution, de comptage, d’outillage, aux matériels et mobiliers de bureau, véhicules et engins, aux logiciels et matériels informatiques, à la construction et à l’aménagement de locaux d’exploitation. Le coût de ces besoins est estimé à 10,267 milliards de FCFA. Il sera financé à hauteur de 15,11% par la capacité d’autofinancement (CAF) de la SOMAGEP-Sa. Les 84,89% restants seront financés par concours bancaires, a précisé Y.H. Dicko.
Quant au budget d’exploitation, il affiche un chiffre d’affaires de 36,074 milliards de FCFA (en hausse de 28,97 %) contre 27,971 milliards de FCFA de projections initiales arrêtées au 31 décembre 2018. Ses principales composantes sont : ventes d’eau, travaux remboursables, frais de location et entretien compteurs. Les produits d’exploitation sont évalués à 36,666 milliards de FCFA, en hausse de 11,83 % par rapport aux estimations au 31 décembre 2018, arrêtées à 32,788 milliards de FCFA. Arrêtées à 33,671 milliards de FCFA au 31 décembre 2018, les charges d’exploitation sont passées à 36 milliards de FCFA, en hausse aussi de 6,93 %.
Il se dégage un résultat d’exploitation prévisionnel pour l’exercice 2018 de 662,284 millions de FCFA, a souligné Pr. Younouss Hamèye Dicko, rappelant que l’entrée en production de Kabala est prévue pour avril 2019. Conformément à son plan de recrutement en général, et à la faveur de la reprise de 72 nouveaux centres dans le cadre du Programme présidentiel d’urgences sociales (de janvier à novembre 2018), la SOMAGEP-Sa a créé 194 emplois dont 164 agents âgés de 20 à 40 ans, soit 85% de jeunes.
Cheick M. TRAORÉ

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here