Sophie Pétronin détenue au Mali. « J’ai su qu’elle allait un peu mieux », déclare son fils

2

Sébastien Chadaud-Pétronin, le fils de l’otage française toujours retenue au Mali depuis 2016, a déclaré ce vendredi 28 décembre sur Europe 1, avoir eu des nouvelles indirectes de sa mère par voie de presse. Une libération au mois de janvier serait évoquée. Il reste toutefois prudent, précisant que ces informations doivent être vérifiées.

Le fils de Sophie Pétronin, l’humanitaire française détenue au Mali, enlevée à Gao le 24 décembre 2016, a déclaré ce vendredi matin au micro d’Europe 1 avoir eu des nouvelles de sa mère, il y a 24 heures.

Une libération en janvier ?
Sébastien Chadaud-Pétronin affirme avoir reçu une dépêche dans la nuit, à 4 h du matin rapportant article d’un média malien. Le document laisse entendre que sa mère pourrait être libérée au mois de janvier.

Il reste toutefois prudent, précisant que ces infomations doivent être vérifiées. « C’est toujours à prendre des pincettes, mais le journaliste donne trop d’informations dans son article pour que ce soit farfelu », affirme le fils de l’otage.

« Elle va un peu mieux »
Par ailleurs, il indique avoir eu des précisions sur l’état de santé de sa mère. Une vidéo datant du mois de juin 2018, dernier signe de vie de l’otage, montre l’humanitaire française très affaiblie. Après s’être rendu au Mali, Sébastien Chadaud-Pétronin avait également appris, en novembre, que l’état de santé de sa mère se dégradait. « J’ai su qu’elle allait un peu mieux. J’ai eu quelques précisions que je ne peux pas dire », confie-t-il ce vendredi.

Le 26 décembre dernier, Sébastien Chadaud-Pétronin avait demandé « un geste » à Emmanuel Macron à l’occasion des fêtes, en faveur de la libération de sa mère.

Sophie Pétronin détenue au Mali. « J’ai su qu’elle allait un peu mieux », déclare son fils

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here