Société malienne de transmission et de diffusion : Le budget 2019 s’élèveVE à 13, 820 Milliards de FCFA

1

La Société malienne de Transmission et de Diffusion (SMTD) a tenu hier, à son siège, la 4ème session ordinaire de son conseil d’administration présidée par le président du CA, Dr Amadou Baba Sy. C’était en présence du directeur général de la SMTD, Ismaila Togola.
Le conseil a procédé à l’examen et à l’adoption du budget 2019, évalué à 13.820.400.000 FCFA. Selon le président du CA, cette 4ème session se tient dans un contexte marqué par des difficultés financières et une tension de trésorerie au niveau de la société, entrainant des obstacles à la réalisation de plusieurs activités programmées. Cette situation a joué négativement sur les résultats attendus au cours de l’année 2018. Le président a dit avoir, en dépit de cela, noté avec satisfaction la réalisation d’importantes activités de la SMTD en tant que société d’Etat chargée du développement des infrastructures de télécommunication, de transmission et de diffusion de programme TV/FM.

Par ailleurs, Dr Amadou Baba Sy a souligné que la SMTD reste confrontée à de nombreux défis financiers, techniques et humains, y compris la mobilisation et la diversification des ressources, la fiabilisation et l’optimisation du réseau de fibre optique et l’obsolescence d’un nombre de plus en plus élevé d’équipements. L’impraticabilité des voies d’accès de certains sites, les difficultés d’accès dues aux contraintes sécuritaires et l’insuffisance de moyens logistiques, notamment les véhicules ont constitué un véritable frein à la conduite des activités de la SMTD, a t-il déploré.
Pour relever ces défis, le président du CA estime que la SMTD se doit de disposer de réseaux disponibles, performants, sécurisés et évolutifs avec toutes les fonctionnalités essentielles afin d’offrir aux clients des services de meilleures qualité et à moindre coûts. Dans le cadre de la vision du département de tutelle, le PCA a mis l’accent sur les priorités de la SMDT, à savoir la mise en œuvre de la transmission numérique terrestre (TNT), la mise en œuvre effective du projet «Mali Numérique», la rentabilisation de la fibre optique et les différentes infrastructures mises à sa disposition.

A ceux-ci, s’ajoutent l’élaboration et la mise en œuvre d’une politique commerciale agressive, la mise en œuvre d’un plan de communication et d’un business plan. Au titre de l’année 2019, des actions seront menées aux plans stratégique, organisationnel, technique et commercial pour permettre à la Société d’atteindre des objectifs majeurs en termes de qualité et de ressources. Cela afin d’atteindre les objectifs commerciaux fixés, notamment : 3.330.000.000 FCFA de recettes prévisionnelles sur la diffusion TV/FM; 4.175.900.000 FCFA de recettes sur la location des capacités de transmission sur la fibre optique ; 1.350.000.000 FCFA de recettes sur la diffusion satellitaire et 1.964.500.000 FCFA de recettes sur les locations d’infrastructures de télécommunications et de prestations de services.
Abdoul K
COULIBALY

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here