Noël 2018 au Mali : prière pour la paix

4

Dans la nuit du lundi 24 au mardi 25 décembre 2018, le ministre des Affaires religieuses et du Culte, M. Thierno Amadou Omar Hass Diallo, a célébré l’anniversaire de la naissance de Jésus Christ, successivement à l’Eglise protestante de Bamako-coura et dans la cour de l’école de la Cathédrale de Bamako.

À Bamako-coura, la prière a été dite par le Délégué général de l’Association des Groupements d’églises et missions protestantes évangéliques au Mali (AGEMPEM), le Dr. Nouh Ag Infa Yattara. Le Délégué général de l’AGEMPEM a prié pour la paix des cœurs et le développement durable de notre pays : «Seigneur Dieu, bénit notre pays, le Mali, et inspire nos gouvernants et donne leur la force nécessaire pour sortir notre pays des difficultés auxquelles il est confronté et où il fera bon vivre, en aidant à neutraliser les malfaiteurs qui ne veulent pas de la paix».

Dans la cour de l’école de la Cathédrale, l’office religieux était dirigé par le Cardinal Jean Zerbo, Archevêque de Bamako, qui a également prié pour la paix dans notre pays et dans le monde entier. «Nous devons nous employer à être des artisans et des apôtres de la paix, à l’image de Jésus, fils de Marie», a exhorté le Cardinal Zerbo. «On aime se glorifier soi-même, pas les autres», a fustigé l’Archevêque de Bamako, invitant tout un chacun à purifier et à ouvrir son cœur en se débarrassant de l’orgueil et en tournant le dos à la méchanceté gratuite, qui sont monnaie courante dans notre société d’aujourd’hui.

«Le Christ est paix et justice et il a dédié toute sa vie à la sentence équitable», a renchéri le ministre Diallo, après avoir rappelé et souligné que «Jésus a porté et est mort sur la croix pour souffrir à notre place». Le ministre des Affaires religieuses et du Culte a également félicité l’Eglise pour le choix du thème, à savoir : la paix au Mali et l’interpellation de la jeunesse au sujet de l’enseignement du Seigneur.

«Qu’attendez-vous, jeunesse, pour être dans l’enseignement du Seigneur», a interpellé, à son tour, le ministre Diallo. Enfin, le ministre des Affaires religieuses et du Culte a invité les uns et les autres à prier pour le Mali, afin que règnent, dans notre pays, la paix, la concorde et le vivre ensemble qui caractérisaient, jadis, notre vielle Nation.

Source : CCOM/MARC

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here