Face à la presse : Le PRVM-Fasoko décline son bilan

Lors d’une cérémonie de présentation de vœux, le parti pour la restauration des valeurs du Mali (PRVM-Fasoko) a offert un diner à la presse et en a profité pour faire un bilan de reconnaissance des efforts fournis par les journalistes durant l’année 2018. C’était ce vendredi 28 décembre 2018 au siège du parti à la cité UNICEF de Niamakoro.

 

Pour le président du PRVM-Fasoko, Mamadou Sidibé, l’échéance présidentielle passée a été  un évènement majeur sur le plan  politique que national.  M. Sidibé a rappelé par la même occasion que le contexte politique a été jalonné par un certain nombre de tensions : le report des élections législatives, la prorogation des mandats des députés de l’Assemblée nationale, le projet de découpage administratif et le front social. C’est dans ce contexte particulier, explique-t-il, que le PRVM-Fasoko s’est lancé dans les élections présidentielles avec le soutien d’autres partis à savoir la coalition pour le renouveau politique. Le président du PRVM-Fasoko a rappelé qu’à l’issue des échéances présidentielles, le candidat du CRP s’est classé 10ème parmi plus d’une vingtaine de candidats avec plus 55 milles voix.

L’occasion a été mise à profit par M. Sidibé pour remercier tous les partis alliés qui n’ont ménagé aucun effort pour témoigner leur soutien. Courant 2018, indiquera-t-il, le parti des chameaux blancs s’est implanté à travers tout le territoire national et a organisé des journées de formation de ses jeunes cadres pour renforcer leur capacité sur la culture de la démocratie et les stratégies du parti. Mamadou Oumar Sidibé a également témoigné aux journalistes son appréciation pour les analyses, les critiques et les suggestions faites à travers leurs articles.

« Les enseignements de 2018 pourront nous servir dans l’année 2019 », a laissé entendre le président du PRVM-Fasoko. L’ancien candidat à la présidentielle de 2018 s’est penché sur les risques du journalisme: menaces, interpellations, dissuasions, disparitions et des assassinats. C’est pourquoi, il a réitéré son accompagnement indéfectible à la presse.

Sur un autre registre, le président du PRVM-Fasoko a salué le gouvernement pour ses réponses énergiques sur la crise qui secoue le centre et le nord.

Le président Sidibé a annoncé sa disponibilité a accompagné le gouvernement dans le cadre de son projet de réformes institutionnelles et de la révision constitutionnelle. Cependant, il exige l’abandon pur et simple du projet relatif à l’Enseignement de l’éducation de la sexualité complète.

La cérémonie a été émaillée aussi par la remise d’attestations de reconnaissance à ses militants. Au cours de l’année 2019, a annoncé M. Sidibé, le PRVM procèdera à la mise en place effective du bureau des jeunes et du bureau des femmes au niveau national. Moribafing Camara

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here