Écrire pour construire : L’écrivain poète Moussa Traoré s’y engage

5

Afrique sous le poids de l’exploitation, la corruption, le chômage qui poussent la jeunesse à l’immigration clandestine, le terrorisme solvant à l’esclavage et des morts tragiques. L’écrivain poète Moussa Traoré s’en inspire pour dénoncer, alerter, mais aussi et surtout interpeller les uns et les autres à la justice, l’amour, la solidarité, le pardon et la paix. A cet effet, il publie son premier recueil de poèmes intitulé : “le Poète Mandingue”.

Né le 26 mars 1977 à Bamako, Moussa Traoré fit une grande partie de son enfance en France, même si, par la grandeur de sa modestie, il n’aime pas évoquer cela très souvent. Il s’exprime à travers des vers qui entraînent le lecteur vers un monde partagé entre réalité et fiction. Son recueil de poèmes “le Poète Mandingue” aborde des sujets d’actualité plus ou moins tabous de la société malienne.

L’immigration, la paix, l’amour, la solidarité sont des sujets qui tiennent un rôle important dans le message que l’écrivain tente de véhiculer. Moussa Traoré compte bien ne pas s’arrêter à ce recueil, il envisage d’écrire des romans qui pourront être adaptés au théâtre.

Ecrire est sa vocation depuis son plus jeune âge dans un pays où la population lit peu mais il dit rester confiant, car si les écrivains et poètes se donnent la main, ils pourront changer la donne.

Pour plus d’infos sur le nouveau recueil de poèmes veuillez contacter: le 69 39 43 59

Dognoume Diarra

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here