Yeah Samaké, Président du PACP : “Soumeylou Boubèye Maïga est un homme d’action, anticipateur et clairvoyant”

5

Au lendemain de la victoire acquise de haute lutte, on aurait cru voir un RPM pimpant, puisque son candidat de président a rempilé pour un second mandat, mais hélas, en prélude aux législatives qui ont été finalement reportées, les deux partis forts de L’EPM à savoir le RPM de Tréta et l’Asma du PM Maïga se sont adonnés à une sorte de mercato caractérisé par des débauchages mutuels de leurs honorables selon que ces derniers soient réinvestis ou nom dans leurs localités.

Cette bataille sans nom porte préjudice à l’efficacité et à l’union dans la majorité présidentielle. Au lieu de resserrer les rangs en prévision de l’année 2019 qui sera celle des réformes profondes et qui demandent l’union sacrée de toutes les filles et fils de ce pays, le camp présidentiel se tire une balle dans le pied.

Dans ce chaos ambiant, il faut reconnaître que d’autres partis au sein de l’EPM émergent par leur accompagnement constant et leur contribution sur tous les sujets, portés par le PM dans le cadre du programme “Le Mali avance”.

Yeah Samaké, l’ex-ambassadeur, candidat malheureux du PACP aux dernières présidentielles et qui s’est finalement rallié au second tour à IBK, se démarque par son activisme et son lobbying auprès des médias pour défendre les politiques publiques et les réformes nécessaires défendues par le PM Soumeylou Boubèye Maïga.

Le gouvernement sera sous les feux de la rampe en 2019 avec un calendrier infernal de réformes institutionnelles et d’élections générales tout au long de l’année. Il urge pour l’EPM de se réveiller et de resserrer les rangs autour d’IBK qui n’a plus rien à faire des questions domestiques internes de partis, tout occupé qu’il est à sauver le pays en y emmenant la paix et la prospérité.

En marge de la présentation des 100 jours de mandat, Yeah Samaké s’est dit confiant quant aux chances du PM de réussir le pari de cette dernière mandature.

“L’opposition est dans son rôle mais face à l’énormité des tâches urgentes, il est primordial que sur des questions sensibles de la sécurité, qu’on ait un minimum de consensus pour avancer et ne pas s’opposer systématiquement à tout. Les autres sont dans le commentaire permanent tandis que le Premier ministre est dans l’action. J’invite tous les acteurs politiques à accompagner les autorités sur le nécessaire travail de réforme institutionnelle dont notre pays a si fortement besoin”,  nous a-t-il déclaré. Et de dire que Soumeylou Boubèye Maïga un homme d’action, anticipateur et clairvoyant.

Ce serait bénéfique pour la majorité qu’il y ait d’autres Yeah Samaké pour aider réellement ce gouvernement sur tous les fronts : de la sécurité aux conflits sociaux en gestation en passant par les réformes institutionnelles à venir. C’est tout le mal qu’on leur souhaite.

A. K.

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here