Fatoumat Sacko : « La campagne est finie, nous appelons tous les maliens à l’union pour reformer le pays »

Plusieurs coordinations d’associations et mouvements étaient face à la presse ce samedi 12 janvier pour annoncer le lancement de la plateforme ‘’défendons le Mali’’ dont le slogan est ‘’An taye mali ko ye’’.

Cette plateforme présidée par Fatoumata Sacko, hamady Sidibe, yacouba Guido a pour objectif de soutenir les actions du président de République, Ibrahim Boubacar Keita et son gouvernement et de dénoncer les erreurs et manquements. « Nous allons soutenir les reformes à venir notamment le projet de réaménagement du territoire qui date de 2002 et la révision constitutionnelle » a indiqué Fatoumata Sacko présidente de la plateforme ‘’défendons le Mali’’.
Nous vous livrons l’intégralité de son message ci-dessous :

Mesdames et Messieurs Chers invités,

Je voudrais tout d’abord au seuil de la nouvelle année vous présenter mes vœux de bonne et heureuse année 2019.

Permettez-moi d'avoir une pensée pieuse et émue pour les civils et militaires qui ont été brutalement arrachés à notre affection et à celle de leurs familles au moment des fêtes de fin d’année. Nous prions pour le repos éternel de leurs âmes et je vous prie de bien vouloir observer une minute de silence en leur mémoire.

Mesdames et Messieurs,
À l’entame de mon propos, je voudrais vous renouveler mes chaleureuses salutations à ceux d'entre vous qui sont déjà membres d’associations, de mouvements et de Clubs de soutiens aux actions de Son Excellence El Hadj Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République . À vous autres, je vous dis merci pour votre présence à ce point de presse qui marque le lancement de DÉFENDONS LE MALI avec comme SLOGAN: ANW TA YÉ MALI KO YÉ, la Coordination des Clubs, Mouvements et Associations qui ont soutenu la candidature de El Hadj Ibrahim Boubacar Keita.

Mesdames et Messieurs,

Son Excellence le Président El Hadj Ibrahim Boubacar Keita a été réélu pour un second mandat le 12 août dernier à l’issue du 2ème tour de l’élection présidentielle.
Après une campagne d’une extrême brutalité et d’une rare violence empreinte de calomnies, de mensonges et d’incitations au désordre social, Nous, proches du Président Ibrahim Boubacar Keita avions fait le constat que la communication n’a pas été à la hauteur des enjeux et pour notre candidat et pour la stabilité sociale.

Subséquemment, nous avions donc décidé d’accompagner le Président IBK tout au long du nouveau quinquennat en soutenant ses actions et celles de son Gouvernement. Nous le ferons avec l’ardeur de citoyens conscients de la nécessité de l’union derrière le Président de la République à un moment crucial de la vie de la nation.

Cet accompagnement se traduira par des réflexions sur les grandes questions de la nation aux plans institutionnel, socio-économique, politique et sécuritaire et sera concrétisé par l’organisation de séries d’activités.

Contrairement à la période de campagne , la multiplication des structures de soutien peut créer des doublons et au lieu de s’entre-aider, en travaillant en synergie, certains mouvements se font concurrence en organisant les mêmes activités aux mêmes lieux créant ainsi des rivalités, toute chose qui tend à saper l’objectif commun de leur création qui est le soutien total et entier des actions du Président de la République.

La mise en place de cette Coordination aura l’avantage de fédérer autour du President de la République un véritable noyau avec une nouvelle approche communicationnelle qui tire leçon des insuffisances du passé.

Mesdames et Messieurs,

Certaines épreuves vécues au cours des mois, voire des années antérieures nous amènent naturellement à revisiter notre façon de voir et de faire.
Depuis la prise de fonction du President de la République, le Gouvernement est confronté à d’énormes défis et le front social est en forte ébullition avec les différentes grèves des plus grandes corporations de notre pays.
Les différentes réformes qui profilent à l’horizon 2019, à savoir les projets de réaménagement du territoire et de révision constitutionnelle constituent des changements majeurs pour notre pays.

DÉFENDONS LE MALI , ANW TA YÉ MALIKO YÉ a décidé, tout en soutenant toutes les actions du Président de la République de susciter l’échange entre tous les acteurs de tous bords et de toutes les échelles. Car avons-nous la conviction que les ressorts de dialogue dans notre pays sont inépuisables. Si les calculs politiques ou électoraux ont conduit les uns et les autres dans une intransigeance qui n’a rien apporté au pays, force est de reconnaitre que face au péril du terrorisme, nous n’avons pas d’autre alternative au dialogue. Nous sommes un pays de dialogue, élevons-nous aux hauteurs de cet héritage qui hier a permis de colmater les brèches les plus béantes et d’aplanir les antagonismes les plus radicaux.

Ces échanges directs permettront aussi d’expliquer au peuple dans les moindres détails la nécessité des réformes et les avantages et inconvénients y liés.
Ainsi le peuple sera édifié sur le projet de réaménagement du territoire qui n’est point un diktat imposé par quelque partenaire que ce soit. L’Etat étant une continuité, ce projet initié depuis 2002, reprend le processus là où le président ATT l’avait laissé. Il faudrait que la bonne foi soit de mise pour éviter des raccourcis, des sous-entendus qui ne sont pas la réalité.

Le CAUCUS DÉFENDONS LE MALI sera composé par les Présidents de tous les Mouvements et aura pour tâche:

1- Mettre en synergie les compétences des uns et des autres dans une perspective de développement autour des actions du PR,

2- Faire comprendre au peuple malien que le Président de la République et les membres du Gouvernement sont durs à la tâche et que c’est en travaillant qu’on peut améliorer les conditions de vie et se faire une meilleure place dans la société.

3- Que l’ambition présidentielle c’est de relever les défis au plan:
⁃ sécuritaire
⁃ Alimentaire et nutritionnel
⁃ Accès des populations et particulièrement des couches les plus vulnérables aux services sociaux de base, (l’école, la santé l’eau potable …etc)..

⁃ La nécessité des réformes aux plans institutionnel et politique
4- Booster la Communication des activités présidentielles et celles de son Gouvernement

5- Faire comprendre aux maliens que ce nouveau quinquennat ouvre de nouvelles perspectives aux maliennes et maliens de tous bords.

Mesdames et Messieurs Chers invités,
Cette cérémonie consacre un renouvellement de confiance en nous placée par le Président de la République qui est le Président de tous les Maliens .

Nous hisser à ce niveau ne nous donne donc pas des droits et autres passe-droits mais nous contraint à l’humilité, l’abnégation et surtout à prendre conscience des devoirs patriotiques et citoyens qui sont les nôtres.

Nous devons donner un sens à la profession de foi du Président de la République et l’accompagner dans la mise en œuvre de son Projet de Société.

Mesdames et Messieurs,

DÉFENDONS LE MALI est ouvert à toutes les maliennes et à tous les maliens qui ont soutenu ou pas le candidat EL Hadj Ibrahim Boubacar Keita. Nous avons dans notre CAUCUS :
⁃ des membres de KÈ NYÈRÈ YÉ
⁃ des membres de MALI IBK,
⁃ des membres de AJA
⁃ des membres de DOUBLE 2018,
⁃ des membres du MALI UN PEUPLE,
⁃ des membres de ARC-EN-CIEL
⁃ des membres de JEUNESSES ACTIVES DU MALI
- des membres de ANTE-A BANA

C’est pourquoi ici et maintenant nous prenons l’engagement solennel de jouer un rôle de veille et à chaque fois qu’il y’aura des manquements et des dérives nous serons là pour dénoncer et proposer des solutions aux différents problèmes posés.
Oui... Nous dénoncerons car le Mali est notre bien le plus précieux.

Mesdames et Messieurs,

C'est dire que le chemin que nous devons parcourir ensemble est long. En plus, ce chemin est parsémé d'embûches. Et l'environnement nous est défavorable. Dès lors, vous comprenez l'effort, l'abnégation, l'opiniâtreté et la ténacité dont nous devons faire preuve, individuellement et collectivement. En conséquence, je vous exhorte au travail. Le travail paye toujours.

Je forme le vœu qu'ensemble nous fassions de grandes et formidables choses pendant cette année et celles à venir.
Je prie pour que Allah SWA apporte la paix et la stabilité dans notre MALIBA.

Amen

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here