Le Mali sollicite 20 milliards de FCFA sur le marché financier

La date de dépôt des soumissions est fixée au mercredi 16 janvier 2019. La valeur nominale unitaire est de un million et le taux d’intérêt est multiple.
Les intérêts sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons.
Les intérêts perçus sur les Bons Assimilables du Trésor sont exonérés d’impôts pour les investisseurs résidents au Mali. Les non-résidents sont soumis à la fiscalité applicable sur le territoire du pays de résidence.

Les titres émis sont remboursables le premier jour ouvré suivant la date d’échéance fixée au mercredi 15 janvier 2020.

La présente émission de Bons Assimilables du Trésor dans tous les pays membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) vise à mobiliser l’épargne des personnes physiques et morales en vue d’assurer la couverture des besoins de financement du budget, gestion 2019.

Troisième producteur d’or en Afrique, le Mali a une économie essentiellement basée sur l’agriculture, l’industrie extractive et le commerce.

Pour rappel, 25% du montant mis en adjudication est offert sous forme d’Offres Non Compétitives(ONC) et réservé aux spécialistes en valeur du trésor, habilités de l’Etat du Mali.
Pour plus d’informations, merci de visiter : http://umoatitres.org/fr/emission/bons-assimilables-du-tresor-du-mali-du...

Oumar Nourou

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here