Soutien au président IBK: Le mouvement «Défendons le Mali» officiellement lancé

10

La nouvelle plateforme va fédérer autour du Président Ibrahim Boubacar Keita un véritable noyau avec une approche communicationnelle, a indiqué Mme Sidibé Fatoumata Sacko dite Djina, présidente de la nouvelle plateforme. C’était au cours du meeting de lancement, ce samedi, à la Pyramide du Souvenir.

Maliweb.net «Défendons le Mali» regroupe des militants de plusieurs associations, mouvements et clubs de soutien au président IBK. Il s’agit entre autres de: Mali IBK, Aja, Doublé 2018,  Mali un peuple, Arc-en-ciel, Jeunesses actives du Mali et Antè-a bana. «La campagne est terminée. Il s’agit maintenant de ressembler les Maliens pour soutenir le président IBK. Des gens qui n’étaient pas avec nous pendant la campagne peuvent nous rejoindre», a expliqué Amadou Sangaré, président du mouvement Mali IBK 2018 et vice-président de la nouvelle plateforme.

Contrairement à la période de campagne, explique Fatoumata Sacko dite Djina, la multiplication des structures de soutien crée des doublons et au lieu de s’entre-aider, en travaillant en synergie, certains mouvements se font concurrence en organisant les mêmes activités aux mêmes lieux créant ainsi des rivalités, toute chose qui tend, selon elle, à saper l’objectif commun. Avec son slogan: « anw ta yé Mali ko yé », la plateforme Défendons le Mali veut susciter l’échange entre les acteurs de tous bords et à toutes les échelles.

En aidant, le président dans sa communication, la plateforme entreprendra des « échanges directs» pour expliquer au Peuple malien les réformes entamées par le gouvernement aussi bien les avantages que les éventuels inconvénients. Ainsi, selon Sidibé Fatoumata Sacko, le peuple sera édifié sur le projet de réaménagement du territoire qui n’est point un « diktat imposé » par l’extérieur. Mais la continuité d’un projet initié depuis 2002 par le président ATT.  « Il faut que la bonne foi soit de mise pour éviter des raccourcis, des sous-entendus qui ne sont pas la réalité », conclut Djina.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here