Les lignes bougent au Centre du Mali : Les FAMAs et Barkhane à l’assaut des terroristes !

1

Récupération d’armements lourds et légers, des munitions, de matériels explosifs, un véhicule, plusieurs motos et une dizaine de terroristes neutralisés. La liste est loin d’être exhaustive. Tel est le résultat déjà enregistré suite aux opérations conjointes menées par les Forces Armées Maliennes et la Force Barkhane à Serma, secteur de Boni et à Dialoubé. Deux localités situées dans la région de Mopti. L’information a été donnée vendredi 11 janvier 2019, à travers un communiqué de la Direction de l’Information et des Relations Publiques de l’Armée (DIRPA).

Une dizaine de jours après la visite du président de la République à Koulongo au Centre du pays pour témoigner et adresser les condoléances de toute la nation, les lignes commencent à bouger dans la lutte implacable contre le terrorisme au Centre. Cela à travers des actions de ripostes militaires que judiciaire. Après l’action énergique de la juridiction de la région de Mopti, qui a déjà arrêté des suspects, l’armée malienne en collaboration avec la Force Barkhane a encore frappé de façon très forte les terroristes.

Dans un communiqué mis sous presse à la date du 11 janvier 2019, la direction de l’Information et des Relations publiques de l’armée, a indiqué que les Famas et la force Barkhane mènent des opérations conjointes à Serma, secteur de Boni et à Dialoubé, deux localités situées dans la région de Mopti.

La DIRPA dans ce communiqué, informe qu’une fouille de la forêt à Serma a permis de récupérer dans la base des terroristes des armements lourds et légers, des munitions, plusieurs motos et des pièces de rechanges, du carburant, des matériels explosifs, une cuve d’eau de 300 litres. De même que des documents de divers sortes, plusieurs téléphones et des véhicules, dont un détruit.

Quant à Diouloubé, le communiqué note qu’une dizaine de terroristes ont été neutralisés suite à des frappes aériennes dans la journée du 10 janvier 2019.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here