Gendarmerie nationale : 42 officiers et sous-officiers admis à la retraite

C’est la deuxième année consécutive que la direction générale de la gendarmerie nationale, à travers sa mutuelle, organise une remise de chèque d’une somme d’un million cinq cent mille (1.500.000) aux partants à la retraite. Cette année, l’heureux événement a concerné 42 gendarmes dont dix-huit (18) officiers et vingt-quatre sous-officiers. Nous étions mardi 8 janvier 2019 à la caserne du chef d’escadron Balla Koné de Faladié.

Présidée par le directeur général adjoint de la gendarmerie, le colonel Boukary Kodio, cette activité qui se veut désormais une tradition entre dans le cadre de l’expression de la volonté de communion avec les anciens au seuil de l’année 2019.

Selon le directeur général adjoint de la gendarmerie, le colonel Boukary Kodio, cet évènement est un moment de joie et d’émotion, car il consiste à rendre un vibrant hommage mérité à ces braves officiers et sous-officiers qui ont consacré toute leur carrière à la protection des personnes et de leurs biens.

«Ils ont contribué significativement et efficacement au rayonnement de toute une institution. Cette cérémonie marque le départ à la retraite de personnel de la gendarmerie nationale à compter de 2018, a souligné le DGA. Tout en indiquant que ces 42 gendarmes dont 18 officiers et 24 sous-officiers supérieurs viennent de faire valoir leur droit à la retraite».

Le colonel Kodio a par ailleurs fait savoir que ces officiers supérieurs, subalternes et sous-officiers supérieurs se sont engagés très jeunes dans la gendarmerie et qu’elle a été une vocation pour eux durant toute leur carrière.

«Ils ont voulu être au service des autres, du concitoyen et de la République. Tout au long de leur service, poursuit le directeur général adjoint de la gendarmerie nationale, le colonel Boukary Kodio, ils ont choisi le juste milieu dans l’exercice de ce métier noble.

Conscients de leurs fonctions et de leurs responsabilités vis-à-vis de l’Etat, ils ont gardé autant de simplicité que d’humour dans l’exercice de ce métier, a-t-il affirmé». «Au regard de ces parcours brillants, la retraite ne sera pas inactive pour vous», a-t-il estimé.

Les 42 gendarmes partants à la retraite ont tous bénéficient d’un chèque de 1. 500 000 FCFA et d’un diplôme de reconnaissance de la gendarmerie. La somme d’argent a été versée par la mutuelle de la gendarmerie qui constitue les différentes cotisations qu’ils ont effectuées au cours de leur carrière. Ils ont procédé aussi à la présentation d’un livre intitulé «le service intérieur de la gendarmerie». Et un défilé des troupes a été effectué pour couronner la cérémonie.

Ousmane DIAKITE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here