Village de Kolé : MFC Nyètaa offre des kits solaires

Le directeur de l’ONG Mali Folke Center Nyètaa avec l’appui de son partenaire l’ONG Danske Community a inauguré hier les installations solaires offertes au village de Kôle. Il en a profité pour procéder à la remise de 50 lampadaires aux meilleures élèves de l’établissement dudit village, situé dans la commune de Bancoumana, cercle de Kangaba.

Après Finkolo Ganadougou, Bougoula (commune de Sanankoroba), l’ONG Mali Folke Center Nyètaa (MFC Nyètaa) avec l’appui financier de l’ONG Danske Community a doté le centre de santé, l’école et la place publique du village de Kôle, situé dans la commune de Bancoumana, cercle de Kangaba, d’un système d’éclairage solaire.

L’inauguration de ces équipements s’est déroulée hier sous la présidence du directeur de MFC, Ousmane Ouattara, en présence des autorités communales et coutumières de la Commune de Bancoumana. Cette cérémonie symbolique a permis à l’ONG d’offrir en plus 50 lampadaires aux meilleures élèves de l’école fondamentale de Kôle et d’offrir un kit solaire ( composé de torche, de lampes, de radio, et d’une batterie) au chef de village, Nassoum Siriman Camara.

Le représentant du maire de la commune de Bancoumana, Nouhoum Camara, a salué à sa juste valeur cette donation de MFC et de ses partenaires. “Nous sommes très contents de cette marque de générosité de l’ONG Mali Folke Center, grâce à laquelle nous avons pu bénéficier ces deux importantes donations à savoir l’éclairage du centre de santé et l’école sans oublier la place publique. Nous remercions l’ONG et nous la sollicitons encore pour que d’autres villages que compte la commune puissent bénéficier des mêmes réalisations”, a souhaité M. Camara. Il a salué également la dotation des 50 apprenants en lampadaires dont parmi trente filles. A l’en croire, ces équipements vont permettre d’améliorer le cadre d’apprentissage de ses élèves et rehausser le taux de réussite de l’école.

Le chef de village, Nassoum Siriman Camara a lui également remercié l’ONG pour ce geste combien important pour son village. “Ces installations vont faciliter la tâche aux matrones, de renforcer la capacité des apprenants et de diminuer le banditisme dans le village, frontalier à la Guinée”, a-t-il déclaré. Cependant, il a sollicité MFC à doubler d’efforts pour encore renforcer le système d’éclairage de sa cité.

Nassira Camara, élève en classe de 6 è année, bénéficiaire d’un lampadaire, a exprimé toute sa joie. “Je suis très contente de recevoir cette lampe. Cà va me permettre d’apprendre mieux mes leçons pendant la nuit puisque avant, je n’utilisais que la torche du téléphone de ma mère pour faire mes exercices”, a indiqué Mlle Camara.

L’effet bénéfique des énergies renouvelables

Le directeur de l’école fondamentale de Kôle, Mohamed lamine Diamouténé, a salué cette initiative d’éclairage des salles de classes qui va aplanir les difficultés d’apprentissage que rencontrent les élèves. “A partir de ces lampes et de l’éclairage des salles, beaucoup d’élèves viendront apprendre la nuit et cela va augmenter nul doute le taux de réussite. Nous remercions MFC et son partenaire Dansk Community tout en les sollicitant pour équiper d’autres salles de classes”, a souligné M. Diamouténé.

Le directeur de MFC Nyètaa, Ousmane Ouattara, a remercié le partenaire Danske Community pour cet appui important en faveur des communautés maliennes qui sont hors réseau de fourniture d’électricité. A l’en croire, ces équipements solaires ont permis partout où le projet est passé d’améliorer les conditions d’apprentissage et l’amélioration des indicateurs de réussite. “Ce projet a permis également à des femmes de donner vie dans des conditions meilleures et de d’alléger la lourdeur de la tâche des matrones qui utilisaient autrefois des torches, etc. Nous avons éclairé aussi des espaces publiques pour permettre aux jeunes pendant la saison sèche à pouvoir s’adonner à la valorisation de leur patrimoine culturel. Le projet a contribué également à la continuité des activités génératrices des femmes pendant la nuit, où la vie dans le village est passé de 19h jusqu’à 23h pour ce qui est l’animation et du développement de la cohésion dans le village face à la crise identitaire”, a indiqué M. Ouattara. Il a profité de l’occasion pour remercier l’ensemble des partenaires, les collectivités, les directeurs d’écoles et le partenaire Danske Community avant de réitérer la politique énergétique de MFC Nyètaa basée sur la promotion des énergies renouvelables.

Dans son exécution, le nombre de kits solaires distribués par le projet aux écoliers et écolières est estimé à 250 écoliers dont 125 filles et 125 garçons de 6 à 12 ans. Le nombre de salles de classes électrifiées est de 10 et le nombre de points d’éclairages publics est chiffré à 5. La puissance de l’ensemble des équipements installées est de 900 Watts: 200 Watts pour les centres de santé ; 500 Watts d’éclairage public et 100 Watts de lanterne solaire écolier.

Ousmane Daou

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here