Plus de 30 civils touaregs tués au Mali

17 janvier (Reuters) - Plus de 30 civils touaregs ont été tués au cours d'attaques menées par des groupes d'individus armés cette semaine dans le nord du Mali, a déclaré mercredi un élu local.

Le maire de la ville de Ménaka, Nanout Kotia, a déclaré à Reuters que 34 Touaregs avaient été tués dans deux villages voisins.

"Des individus armés circulant à moto, comme à leur habitude, ont encerclé ces villages et ouvert le feu sur la population. Le bilan est important", a-t-il dit par téléphone.

Cette attaque survient moins d'un mois après une attaque similaire dans la région qui avait fait plus de 15 morts.

Déstabilisés par les attaques djihadistes, le centre et le nord du Mali sont aussi le théâtre de violences intercommunautaires qui ont fait l'année dernière des centaines de morts parmi les civils et des milliers de déplacés. (Tiemoko Diallo; Jean Terzian pour le service français)

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here