Propos mémorables du députe Hady Niangadou à l’hémicycle : Le fils du président de la République, Karim Keïta, veut-il lâcher le PM ?

Lors de la séance d’interpellation du chef du gouvernement sur la situation du centre du pays, le colistier du fils du Président de la République lors des législatives de 2013, l’honorable Hady Niangadou, a émis des doutes sur la capacité de Soumeylou Boubèye Maïga à ramener la paix au Mali. Est-ce le signal d’un malaise entre le Premier ministre et le fils du chef de l’Etat, en l’occurrence Karim Keïta ?

« Nous avions pensé que vous étiez la solution ». C’est en ces termes que le député Hady Niangadou a conclu son intervention lors de l’interpellation du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga par les élus de la nation. Ces propos indiquent clairement que le député élu en commune II du district de Bamako a des doutes sur la capacité du chef de l’Exécutif à ramener la paix au Mali. Ce député, pourtant proche de l’honorable Karim Keïta, non moins fils du président de la République Ibrahim Boubacar Keïta, ne s’est pas gêné à jeter cette phrase à la figure du PM. Considéré jusque-là par une bonne partie de l’opinion nationale et internationale comme l’homme qu’il faut pour endiguer l’insécurité au Mali et ramener la paix, Soumeylou Boubèye Maïga semble perdre de plus en plus la confiance de ses compatriotes.

Le député de la majorité présidentielle, dénonçant la complaisance du gouvernement face à certaines milices, a enfoncé le clou en interpellation directement SBM sur sa capacité à ramener la paix au centre. “Est-ce que vous êtes désormais capable de désarmer les ‘’dozos’’ et sécuriser les Maliens ? M. le Premier ministre, nous avions pensé à un moment donné que vous étiez la solution, parce que vous avez pu organiser les élections “, a lancé le colistier de Karim Keïta. Avant d’ajouter que le besoin de la sécurité se pose avec acuité. Des propos qui, selon des observateurs avertis de la scène politique malienne, sonnent comme le signal d’un malaise entre le Premier ministre et le fils d’IBK, Karim Keïta.

Nous y reviendrons !!!

Zan Diarra

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here