EUCAP-Sahel-Mali: 4 ans de présence significative aux côtés des forces maliennes

Le mardi 15 janvier, l’EUCAP-Sahel-Mali a célébré à son siège sis à Sébénicoro, son quatrième anniversaire dans le cadre de la mission de soutien de l’Union Européenne aux forces de sécurité intérieures du Mali. La cérémonie était présidée par le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Gal. Salif Traoré, en présence du chef de mission d’EUCAP Sahel -Mali, M. Philippe Rio, de l’ambassadeur de l’Union Européenne au Mali, Alain Holleville et de nombreux cadres nationaux et parténaires dans le domaine de la sécurité.

Cette cérémonie riche en couleur a débuté par l’exécution des hymnes nationaux de l’Union Européene, d’EUCAP Sahel et du Mali. Suivie par la remise des diplômes aux meilleurs des récipiendaires des formations, aux différents corps de sécurité et de défense du Mali.

Le chapitre des discours a débuté par l’intervention de l’ambassadeur de l’Union Européenne au Mali, Alain Holleville.

Selon lui, la situation sécuritaire au sahel demeure fragile et le renforcement de la sécurité dans la région figure désormais au cœur des préoccupations régionales mais également européennes et internationales. D’après lui, l’insécurité sous toutes ses formes, comme la criminalité organisée, le terrorisme, constitue un véritable fléau qui menace la paix et le développement des populations, qui cristallise le repli communautaire, favorise l’extension des zones de non droit et par conséquence favorise le recul de la justice et de l’état de droit. Selon toujours M. Holleville, conformément à sa « Stratégie Sahel » adoptée en mars 2011, l’Union Européenne s’est engagée à soutenir les efforts menés dans le domaine de la sécurité et notamment à promouvoir, dans la région en particulier au Mali, une approche dite ‘’Sécurité et développement’’.

Dans ce contexte dit-il , et en complément de ses traditionnels soutiens au développement (les crédits du FED pour la période 2015-2020 représentent un don de 665 millions d’Euros au profit du Mali), l’Union Européenne a ces dernières années, développé et renforcé de nouveaux instruments destinés à appuyer les actions et les efforts conduits dans le domaine de la sécurité. Il a ainsi déployé au sahel ses instruments de politique de sécurité et de défense commune (PSDC) aussi bien civiles (EUCAP Sahel Mali, EUCAP Sahel Niger) que militaire (EUTM Mali) qui proposent de l’expertise technique (formation et conseil) pour le renforcement de capacité des forces de défense et de sécurité, au niveau national comme régional. Quelque 800 experts sont ainsi actuellement déployés au Mali et au Niger, a-t-il fait savoir.

A son tour, le Comandant de l’Opération Civile de l’Union Européenne, Vincenzo Coppola, a tenu à saluer l’ensemble des personnels national et international d’EUCAP Sahel Mali pour l’excellente travail accompli par la mission. Parlant des soutiens futurs d’EUCAP Sahel Mali, il dira que cela se poursuit. A cet effet, l’occasion fut opportune pour M. Coppola de rappeler qu’en octobre les états membres de l’Union Européenne ont exprimé leur confiance en renouvelant le mandat de la mission pour deux ans. D’où l’expression d’un engagement politique très important. Cependant, selon lui, les priorités demeurent la gestion des ressources humaines, la lutte contre le terrorisme et les crimes organisés et la gestion des frontières.

Quant au ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général Salif Traoré, il dira que cette mission est importante, car à chaque fois que le Mali sollicite des actions concrètes, des approches différentes, il a été entendu par EUCAP Sahel.

Concernant la régionalisation de la mission, M. Traoré, dira que la mission est sur certaines régions et souhaite dans un futur proche que les autres régions bénéficient de la présence des experts pour que le travail puisse se faire au profit de tout le monde, enfin qu’ensemble avec les efforts nationaux les hommes soient mieux protégés pour mieux faire leur travail. Pour finir, il a félicité le chef de la mission d’Eucap Sahel Mali, Philippe Rio et ses hommes pour leur sens de l’écoute, pour leur pro-activité surtout pour le temps qu’ils prennent à discuter avec un peu de tout le monde. Avant de terminer, le ministre Traoré a tenu particulièrement à remercier le représentant de l’Union Européenne au nom du gouvernement pour tous les efforts de la communauté internationale en particulier l’Union Européenne au profit de notre pays.

Par Safiatou Coulibaly

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here