Reformes politiques et Institutionnelles: Le parti URD mène la réflexion

1

La salle de conférence de l’Hôtel Club de Selingué (Commune de Baya) a abrité du 09 au 11 novembre 2018 un séminaire de réflexion sur les réformes politiques et institutionnelles, le système électoral et la réorganisation territoriale, sous la présidence effective de l’honorable Soumaïla CISSE, Président de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), en présence du Président d’honneur, Malick TOURE, et d’une quinzaine de Vice-présidents du Bureau Exécutif National (BEN). Pour la circonstance, plus d’une soixantaine de participants dont des membres du BEN, des cadres et sympathisants du parti et des responsables de la sous-section URD de Baya (voir liste des participants) ont pris part.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le président du parti Soumaïla Cissé a salué la réalisation d’une telle activité qui témoigne de la vocation du parti à contribuer substantiellement au débat national, sur les aspects utiles tant à la Nation toute entière qu’au parti de façon singulière, dans un contexte de crise multidimensionnelle, de faiblesse de l’Etat et de détérioration de la gouvernance.

Pendant trois jours, les participants ont échangé sur les thèmes évoqués. Il faut retenir que la tenue de ce séminaire de Sélingué a été une expérience riche en réflexions et en analyses critiques sur la marche de notre démocratie. Cet exercice a également permis de confirmer que le parti recèle d’expertises suffisantes pour introduire et animer les questions les plus cruciales de la vie politique nationale. Et pour plus d’efficience dans l’usage des résultats du Séminaire, des mesures seront prises pour les partager avec les militants et sympathisants, recueillir les critiques et contributions, afin de vulgariser et disséminer les propositions du Parti dans le débat national.

pub

Dans la même veine, il a été convenu de les partager avec les forces politiques alliées et autres, les organisations de la société civile et les universitaires, etc., pour jeter les bases d’un véritable dialogue national de refondation d’un nouveau Mali. Lors de ce séminaire, certains participants n’ont pas manqué de relancer l’idée de création de l’Ecole du parti, comme instrument d’instruction et de formation politique et idéologique des cadres et militants.

Dans son discours de clôture, le Président Soumaïla CISSE s’est dit très satisfait du déroulement des travaux, de l’engouement témoigné par les participants et de la qualité des propositions faites. Il a félicité les séminaristes d’avoir relevé le challenge. Il a, par la suite, énoncé qu’il y aura une conférence des cadres du Parti en vue de la réappropriation des réflexions issues du Séminaire de Sélingué. Il adresse ses vives félicitations à la sous-section URD de la Commune Baya qui n’a ménagé aucun effort pour assurer aux séminaristes un bon accueil et pour leur apport aux travaux. Il a souhaité un bon retour aux participants dans leurs foyers respectifs.

Madou COULOU

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here