AG des chasseurs de la 3e région : L’édition 2019 tenue les 12 et 13 janvier à Bougouni

Du 12 au 13 janvier 2019 a eu lieu à Bougouni, l’AG des chasseurs de la région de Sikasso sur invitation du président de l’Union régionale des chasseurs “Donsoya Dambé”, maître Abou Dembélé.

Placée sous le co-parrainage de Bakary Togola, Président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali, de Dr Nango Dembélé, ministre de l’Agriculture, et de Mme Ndiaye Ramatoulaye Diallo, ministre de la Culture, cette assemblée a regroupé tous les chasseurs venus des sept cercles de la région, des invités de Diabaly, de Ménaka, des républiques sœurs de Côte d’Ivoire, du Burkina Faso ainsi que des amis et sympathisants de la confrérie des chasseurs.

Les participants ont été accueillis par les membres de l’Association des chasseurs de Bougouni avec à leur tête, le maître Seydou Samaké dit Kokelen Seydou. Les festivités ont démarré le 12 au soir par une animation du grand maître Yoro Sidibé dit Saran Yoro.

La matinée du 13 janvier a été consacrée à une conférence-débat où chaque délégation des sept cercles de la région, a eu à faire un exposé sur les activités menées et les difficultés auxquelles sont confrontées les associations.

Les principales activités relatées ont porté sur la sécurisation faite par les chasseurs tant sur la protection des personnes, des animaux que de la brousse. Les problèmes se résument à l’insuffisance d’appuis attendus des services de l’administration à l’endroit de la confrérie, qui estime que des membres font l’objet d’abus de natures diverses.

Le représentant de la Fédération nationale des chasseurs, en la personne du maître Drissa Kéita, a insisté sur l’esprit de cohésion qui doit prévaloir au sein des unions et associations, quand on constate qu’au sein d’un même chef-lieu de cercle, on retrouve deux ou trois associations.

Le représentant des parrains, Seydou Diakité, chef de cabinet du ministre de l’Agriculture, a rappelé qu’à l’occasion de la rencontre de la Fédération avec le président de la République, cette cohésion avait été demandée. Il a invité les chasseurs de toutes les régions à s’unir pour démasquer ceux qui se travestissent en “Donsos” pour perpétrer des massacres de communautés innocentes qui n’aspirent qu’au vivre ensemble.

ABT

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here