Des images insoutenables du défunt Yattabaré sur les réseaux sociaux : Le gouvernement est donc vivement interpellé

Décédé des suites de plusieurs coups de poignard, le samedi 19 janvier, à l’entrée de la clinique Pasteur, l’Imam Abdoul Aziz Yattabaré (que son âme repose en paix !) a été inhumé le lendemain par des centaines de fidèles musulmans.

Vingt-quatre heures après cet ignoble assassinat, des images insupportables de son corps circulent sur les réseaux sociaux. Des images, inacceptables, dures à voir et à supporter, condamnables par notre religion l’Islam, par le bon le sens de l’homme. Encore dures, ces images pour sa famille et ses proches.

Qui serait à l’origine de la propagation de telles images ? Selon nos investigations, ce sont les enquêteurs dépêchés par les services compétents qui ont pris des photos pour le besoin de la mission. Ce travail professionnel ne donne aucun droit aux éléments concernés de diffuser, de partager, de propager sur les réseaux sociaux les images douloureuses d’un homme pieux, sauvagement assassiné, manifestement par un aliéné.

Le gouvernement est donc vivement interpellé pour situer les responsabilités dans cette propagation d’images qui n’honorent ni le pays, ni la police, encore moins la famille du défunt.

Dors en paix Imam Yattabaré !

ChahanaTakiou

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here