Revue annuelle des transports 2019: Des solutions pour la mobilité

Les responsables et acteurs des services du secteur des transports tiennent, depuis hier jeudi, à Maeva Palace, la réunion annuelle des transports de deux jours (jeudi et vendredi) au compte de l’année 2019, dont le thème est : « Transports et aménagements urbains : enjeux et perspectives ».

Ce rendez-vous à périodicité annuelle des acteurs des transports se veut un meilleur cadre de concertation pour l’établissement du bilan des réalisations de l’année écoulée afin de mieux programmer les actions futures.

La cérémonie d’ouverture des travaux de 2 jours était présidée par le ministre des Transports, Soumana Mory COULIBALY, en présence du ministre des Infrastructures et de l’équipement, Mme TRAORE Seynabou DIOP et celui de l’Habitat et de l’urbanisme, Mohamed Moustapha SIDIBE.

On y notait également la présence du président de la Commission Domaines, travaux publics et transports de l’Assemblée nationale ; du représentant de la Représentante de la BAD au Mali, chef de file des partenaires techniques et financiers ainsi que les responsables des ministères et organisations socioprofessionnelles, concernés par le secteur.

Pour le ministre des Transports, à travers ce thème, il s’agit pour les participants d’aborder de façon spécifique les problèmes quotidiens liés, surtout au développement des villes et l’offre de service de mobilité à offrir à ses habitants.

Aussi, a-t-il rappelé, 2018 a été marquée par d’importants investissements tant au niveau des équipements que des services des transports et le respect des engagements communautaires, à travers l’information, la sensibilisation et la formation des acteurs du secteur.

Par ailleurs, note-t-il, il n’est nullement besoin de rappeler que la préservation du patrimoine routier passe également par le développement des transports ferroviaire et fluvial. À ce sujet, il a instruit aux participants à lui faire des propositions pertinentes et réalisables à court et moyen termes pour la relance du transport ferroviaire de voyageurs entre Bamako et Kayes et de marchandises sur le corridor Dakar-Bamako.

Selon le ministre COULIBALY, les tracasseries routières et la non-application concomitante par les États du Règlement N° 14/2005/CM/UEMOA relatif à l’harmonisation des normes et des procédures du contrôle du gabarit, du poids, et de la charge à l’essieu des véhicules lourds de transport de marchandises dans les États membres de l’Union demeurent encore un problème très préoccupant qui, à son avis, doit être abordé avec professionnalisme et détermination pour que les parties prenantes soient conscientes de leur part de responsabilité dans l’éradication de ceux fléaux.

Quant au responsable de la BAD, il a fait savoir que le secteur des transports est crucial dans le processus du développement et ceci est d’autant plus vrai pour un pays comme le nôtre qui est vaste et enclavé.

Il a réaffirmé l’engagement de la BAD à soutenir le Mali dans ses efforts de développement, notamment en matière de transports. Avant d’exhorter les autorités maliennes à prendre des dispositions pour la sécurisation des travaux de la route Bourem-Kidal, une zone à conflit.

Notons que la réunion annuelle des transports s’inscrit dans le cadre de l’évaluation de l’efficacité et de la productivité de l’ensemble des structures qui concourent à la mise en œuvre de la Politique nationale des transports.

Ses objectifs sont, entre autre évaluer l’efficacité des services du secteur des transports ; faire l’état de mise en œuvre des recommandations issues de la précédente réunion ; examiner les rapports d’activités, et les perspectives des différentes structures qui concourent à la mise en œuvre de la Politique nationale en matière de transport ; échanger sur les thématiques dans le domaine des transports, notamment, la facilitation du transport, la sécurité routière : enjeux et perspectives, la sureté de l’aviation civile ; formuler des recommandations.

Par Sékou CAMARA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here