Soutien à la Paix et à la Sécurité au Mali: le Danemark mobilise 7,7 millions de dollars

Le représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour le Mali(MINUSMA), Mahamat Saleh ANNADIF, a officiellement signé avec le Directeur général des Affaires politiques du Danemark, Jonas Bering LIISBERG, ce 23 janvier 2019, au Quartier général de la MINUSMA à Bamako, une convention de financement d’un montant d’environ 7,7 millions de dollars, soit environ 3 850 milliards de F CFA, injectés au Fonds Fiduciaire, administré par la MINUSMA en soutien à la paix et la sécurité au Mali.

Ce quatrième apport du Royaume du Danemark sera alloué à la réalisation de projets en appui de la mise en œuvre de l’Accord de paix, la restauration de l’autorité de l’État, la promotion du dialogue national, et des projets en appui au retour de la paix et de la sécurité dans les communautés affectées par le conflit au nord et au centre du Mali.

Le Danemark, le deuxième bailleur contributeur au Fonds Fiduciaire, juste après l’Allemagne, a déjà contribué à hauteur de 12,2 millions de dollars au Fonds Fiduciaire de la MINUSMA.

« Les contributions du Danemark ont permis à la MINUSMA de mettre en œuvre des projets clés de dividendes tangibles pour la population du nord et du centre du Mali, tels que des lampadaires solaires pour Tessalit et Ménaka, ou encore la réhabilitation de la digue de protection de Ténenkou », a souligné le Chef de la MINUSMA.

En effet, avec le soutien financier du Danemark, les populations les plus affectées du nord et du centre du pays ont, entre autres, bénéficié d’un total de 626 lampadaires solaires, améliorant considérablement la sécurité dans ces zones et facilitant les activités socio-économiques après la tombée de la nuit. 8.000 kits solaires ont été distribués à des ménages vulnérables privés d’électricité et ayant des enfants scolarisés ou en âge de l’être. Ces fonds ont aussi aidé à la construction et à la réhabilitation de nombreux puits d’eau et de forages, en plus d’autres initiatives. De plus, une contribution faite en 2016 par le Danemark à hauteur de 2,59 millions de dollars a été réservée pour la réhabilitation de la route de l’aéroport de Tombouctou, un projet qui sera lancé sous peu.

Pour rappel, le Fonds fiduciaire des Nations unies en Soutien à la Paix et la Sécurité au Mali a été créé à la demande du Conseil de Sécurité (Résolution 2085 (2012)) afin de soutenir les efforts du Gouvernement du Mali à faire face à la crise et à garantir les perspectives de développement à long terme du pays, dont le retour de l’autorité de l’État, la promotion du dialogue national, la réforme du secteur de sécurité, la coopération régionale, les Droits de l’Homme, le soutien aux élections, le processus de Désarmement-Démobilisation-Réintégration et des projets socio-économiques.

L’Allemagne, l’Australie, l’Autriche, la Belgique, le Canada, le Danemark, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Suède, la Suisse et la Turquie en sont les principaux bailleurs de fonds.

Par Abdoulaye OUATTARA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here