Le président Amadou Toumani Touré en 2009 avait dépénalisé L’homosexualité

Quelques milliers de personnes ont se rassemblé samedi à Bamako à l’appel d’un imam influent pour protester l’homosexualité dépénalisé depuis 2009 par le président Amadou Toumani Touré,

Le gouvernement malien a renoncé à l’élaboration d’un manuel, conçu avec l’appui financier des Pays-Bas, comportant notamment un chapitre intitulé «orientation sexuelle», après une campagne lancée quelque jours plus tôt par Mahmoud Dicko.

L’homosexualité n’est pas illégale au Mali mais des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) sont victimes de discriminations, dont des actes de violence «punitive» commis par des membres de leur famille ou de leur entourage, selon un rapport de l’ONG américaine Freedom House

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here