Pour la promotion du genre au Mali : Six organes médiatiques primés

La Fondation Tuwindi avec l’appui financier de Free Press Unlimited, s’est tâchée de proposer au monde des médias un label intitulé « Crédit GIP ». Le « Crédit-GIP » vise à distinguer les organes qui répondent aux normes et critères d’indépendance et de professionnalisme des médias.

Selon les organisateurs, le processus de labellisation s’est fait en deux parties. Une première phase dite d’accompagnement au cours de laquelle 14 organes ont été assistés et préparé à l’audit GIP, et une deuxième dite d’audit à l’issu de laquelle 06 organes ont été jugés respectueux des exigences du référentiel.

Les six organes sont : KUNAFONI.COM, le journal L’Annonceur, les Echos, Radio Jekafo, Radio Bamakan, Energy FM. La remise de leurs certificats s’est déroulée, le vendredi 25 janvier 2019, à l’Hôtel Colibris de Bamako sous la présidence du ministre de l’économie numérique et de la communication, Arouna Modibo Touré, en présence du directeur exécutif de Tuwindi, Tidiani Togola, du représentant de la Maison de la presse, Alexis Kalembri et de nombreuses autres personnalités.

« Nous travaillons matin et soir à la création d’un environnement favorable à l’émergence des entreprises de médias viables au hautement compétitives et implicitement à la création d’emplois durables et dignement rémunérés », a déclaré le ministre de l’économie numérique et de la communication, Arouna Modibo Touré.

Avant de signaler que la faible prise en compte des femmes dans les postes de décisions, dans la présentation de l’information et dans les contenus produits doit interpeler chaque patron de média quant à leur responsabilité de faire valoir le genre de manière inclusive. « Je me réjouis de voir dans l’environnement des médias un label qui viens attester le respect et la mise en œuvre des engagements pris par les entreprises de média. Être labélisé GIP, c’est démontré son professionnalisme et son respect des principes déontologiques du journalisme. Cette capacité démontrée va également créer plus de richesse et de crédibilité à l’entreprise de média labélisée GIP.

Le Crédit GIP entre en droite ligne avec notre vision d’avoir un environnement de média libre, performant, durable et surtout responsable. Je réitère mes encouragements à tous les médias au Mali d’adopter ce que j’appelle la « GIP-Attitude » et à se faire labelliser», a conclu le ministre. A la suite du ministre, le directeur exécutif de Tuwindi, Tidiani Togola a fait savoir que Tuwindi est une organisation de droit Malien à but non lucratif spécialisée dans les Civic Tech. « Notre objectif est d’utiliser les Technologies de l’Information et de la communication pour soutenir le développement social et économique au Mali et en Afrique.

Nous intervenons dans le secteur de la gouvernance, de la citoyenneté, de la démocratie, des médias et des droits humains. Au cours de l’année 2018, nous avons initié avec l’appui financier de Free Press Unlimited- un projet de labellisation visant à distinguer les organes de médias indépendants, professionnels et sensibles au genre. En ce sens nous avons développé un référentiel (à trois niveaux d’exigences) qui a été adopté par l’ensemble des organisations faitières des médias au Mali. Nous avons mis en place un comité d’impartialité en charge de l’évaluation des organes de médias engagés dans le processus de labellisation GIP», a-t-il dit. A ses dires, le processus de labellisation s’est fait en deux parties.

Une première phase dite d’accompagnement au cours de laquelle 14 organes ont été assistés et préparé à l’audit GIP, et une deuxième dite d’audit à l’issu de laquelle 06 organes ont été jugés respectueux des exigences du référentiel. Pour sa part, le représentant de la Maison de la presse, Alexis Kalembri dira que la Maison de la presse s’engage à ce que tous les organes médiatiques se soumettent à ce système de labellisation. L’un des moments forts de cette cérémonie a été la remise de certificats aux six organes médiatiques bénéficiaires à savoir : KUNAFONI.COM, le journal L’Annonceur, les Echos, Radio Jekafo, Radio Bamakan et Energy FM.

Aguibou Sogodogo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here