Restitution parlementaire en commune VI du district de Bamako : 17 lois développées par l’honorable Mahamadou Lamine Djiguiné

L’honorable Mahamadou Lamine Djiguiné du groupe parlementaire RPM (Rassemblement pour le Mali) élu en commune VI du district de Bamako a organisé, le samedi 26 janvier 2019, une séance de « restitution parlementaire » dans la mairie de la commune VI du district de Bamako. C’était en présence des sympathisants de l’honorable Djiguiné, des membres du RPM, des membres de Sabati 2012, des imams et d’autres personnalités. Au cours de cette rencontre, l’honorable Mahamadou Lamine Djiguiné, membre de la haute cour de justice, président du Mouvement Sabati 2012 de la commune VI de Bamako a développé 17 lois adoptées par l’Assemblée nationale dont la loi d’orientation et de programmation militaire, la loi organique autorisant prorogation du mandat des députés, la loi relative aux défenseurs des droits de l’homme.

Après la lecture du Coran, l’Honorable Mahamadou Lamine Djiguiné a fait savoir que le rôle du député est de légiférer, de contrôler et de restituer. Avant d’ajouter que plus de 180 lois ont été votées par l’Assemblée nationale durant la cinquième législature. Il a fait la différence entre le projet de loi émanant du gouvernement et la proposition de loi initiée par l’Assemblée nationale. A ses dires, il y a très peu de proposition de loi au Mali, pour preuve, dit-il, 1% des lois votées par le parlement est une proposition de loi. Ainsi, l’honorable Mahamadou Lamine Djiguiné a développé 17 lois dont la loi d’orientation et de  programmation militaire adoptée en mai 2017, la loi portant création de la direction nationale des affaires religieuses et du culte adoptée le 21 mars 2017, la loi portant à la sécurité intérieure adoptée en 2017, loi portant code des collectivités territoriales, la loi portant statut de la magistrature adoptée le 26 octobre 2017, la loi portant création de la direction de la police technique et scientifique adoptée le 13 décembre 2017, loi relative aux défenseurs des droits de l’homme, loi portant loi électorale, la loi autorisant prorogation de l’Etat d’urgence adoptée en 2018, la loi organique autorisant prorogation du mandat des députés adoptée en novembre 2018, la loi de finance 2018 (budget), la loi instituant le régime d’assurance maladie universelle (RAMU) adopté en 2018. Selon l’honorable Djiguiné, le RAMU remplace l’AMO (Assurance maladie obligatoire). Par ailleurs, il a fait savoir que le referendum est prévu pour le mois de mars 2019. A ses dires, il existe au Mali, 410 circonscriptions, 19 régions, 60 cercles, 300 arrondissements, 825 collectivités territoriales, 754 communes. Au cours des débats, les participants à cette séance de restitution ont invité les députés à prendre en amont l’avis du peuple avant l’adoption des lois. D’autres participants ont souhaité la multiplication des séances de restitution. Ils ont également invité les députés d’initier des Propositions de loi pour freiner l’ascension des prix des produits à la veille du mois de ramadan. L’honorable a pris bonne note des doléances faites par les participants et a promis d’œuvrer dans l’intérêt de la population.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here