220 logements de la Mutuelle de la gendarmerie : la pause de la première pierre a lieu le 26 le weekend dernier

La cérémonie de pause de la première pierre de la mutuelle de la gendarmerie nationale a lieu le samedi 26 janvier 2019, à Banancoro sur la route de Sikasso. Elle a lieu en présence de Directeur Général de la Banque Malienne de Solidarité, et du Président Directeur Général de la de construction SOPROMAC.

Dans son allocution de bienvenue, le président du conseil d’Administration de la mutuelle, le colonel Bassékou Berthé, a fait observer une minute de silence à la mémoire de ses compagnons décédés. Pour lui, la cérémonie est sobre mais pleine de signification à un moment où la nation entière appelle à la solidarité et à la cohésion. Elle marque solennellement la concrétisation d’un partenariat tripartite entre la Mutuelle de la Gendarmerie, la BMS-SA et la SOPROMAC à travers la pause de la première pierre d’une citée composée de 220 logements.

Il a rendu hommage à l’ancien Directeur Général de la BMS-SA, Monsieur Babaly Bah dont la volonté affirmée d’encourager le partenariat naissant entre sa banque et son organisation a permis de mettre sur pied ledit projet immobilier. Il a également souhaité plein succès au nouveau DG de la BMS dans ses nouvelles fonctions. Le démarrage de la réalisation du projet immobilier ainsi célébré, résulte de la volonté de la Mutuelle de répondre à la forte demande de logements de ses membres. Il reconnait que ces efforts de la Mutuelle viennent en appui à ceux des autorités nationales, dans leur politique d’octroi de logements décents aux membres des forces armées et de sécurité ainsi qu’à leurs ayant-droits.

Ainsi, au terme des travaux d’un coût global de plus de 3 milliard de francs CFA sur financement de la BMS-SA, exécutés par la SOPROMAC, il sortira de terre une citée de 220 logements assortis de commodité de vie communautaire. Ceci contribuera sans nul doute au rehaussement du moral des bénéficiaires engagés sur les théâtres d’opérations à travers le pays mais aussi donner espoir à d’autres membres de savourer le délice de dormir chez soi. Dès lors, le présent projet, loin de constituer un achèvement doit être le tremplin pour d’autres réalisations, a estimé le colonel Berthé. Cependant, certains écueils se révèlent au regard de l’importance des taxes payables à l’Etat.

A ce sujet, il a appelé à la solidarité des autorités publiques à travers des mesures d’assouplissement en termes d’exonération de certaines taxes dues. « Nous pouvons donc nous rejouir de la concrétisation de ce projet immobilier, qui, sans être suffisant, nous donne les atouts nécessaires pour notre épanouissement socio-professionnel afin de préserver l’esprit d’entraide et raffermir la cohésion » a-t-il conclu. Le DG de la BMS-SA a pour estimé que les logements se feront par prêt acquerreur avec des conditions de taux et de durée de remboursement tennt compte de la capacité d’endettement de la population cible.

La Rédaction

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here