11e ARRONDISSEMENT : Il vend une moto neuve volée à 60 000 F CFA avant de se faire épingler

Tout à commencer par la plainte d’un monsieur qui avait la certitude que Karim Niambaly a volé sa moto. Selon la version de ce dernier, dans la journée du 29 décembre 2018 vers 14 h, il a garé sa moto Jakarta devant le bar “Espoir“ à Kabala pour récupérer de l’argent avec un ami. En ce moment il y avait 3 jeunes filles assises devant le bar. Pourtant, quand il est sorti, sa moto n’était plus là-bas, elle a été volée. Parmi les trois filles qui étaient assises, l’une qui connaissait Karim Niambaly de Sabalibougou comme étant un grand voleur, confiera l’avoir vu dans les parages. C’est ainsi qu’il s’est rendu à la police du 11e arrondissement pour faire part de la situation.

Sans plus tarder, les hommes du commissaire divisionnaire de police Mamoudou Diabaté ont vite tendu leur filet. Très habile en la matière, Karim Niambaly alias Gamzin est vite interpellé par une mission pilotée par MLC, l’ennemi des malfrats.

Au cours de son audition, Gamzin a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Il a dit avoir volé la moto dans la journée du 29 décembre en compagnie d’un de ses amis. Selon lui, il a vendu le deux-roues à un résident de Sabalibougou à 60 000 F CFA. Le montant en question serait ensuite divisé en deux entre lui et son complice qui pour le moment n’a toujours pas été appréhendé.

ABT

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here