JCI-BAMAKO : Le renforcement de capacités des jeunes au cœur du mandat de Dr. Kola Cissé

Dans l’après-midi du mercredi 23 janvier 2019, le Grand hôtel de Bamako a abrité la première AG de la Jeune chambre internationale Bamako. L’activité a été mise à profit pour installer Dr. Kola Cissé nouveau président. Le thème choisi pour la circonstance fut : “Construction citoyenne la JCI-Bamako s’y engage à travers le renforcement de capacités des jeunes”.

 

Après la lecture du programme, l’appel nominatif et la vérification du quorum, les activités proprement dites ont commencé par la transmission de la chaine symbolique par le président sortant, Abdourahamane dit Kaou Diallo, au nouveau président, Dr. Kola Cissé. Cependant, le président rentrant va donc procédé à la lecture de la liste des membres de son bureau sous un tonnerre d’applaudissement.

Juste après avoir été confirmé comme n°1 de JCI-Bamako, Dr. Cissé prendra la parole pour demander aux uns et aux autres de s’unir autour de sa modeste personne pour la réussite de son mandat. “Tout comme l’indique notre slogan : ‘l’excellence dans l’amitié’, mon souhait est que la mission qui vient de nous être confiée soit excellente”, a-t-il dit avec insistance. Et de mettre l’accent sur l’objectif, la vision et la mission de JCI.

S’adressant à ses camarades, il s’est dit heureux du choix porté sur sa modeste personne tout en promettant de faire de son mieux pour ne pas les décevoir. Il a fait savoir qu’il veillera personnellement sur l’application correcte des textes de JCI. A l’en croire, la lutte contre le paludisme à travers la distribution des moustiquaires et la formation continue seront les actions clés de son mandat.

Il a souhaité pleins succès à l’équipe entrante tout en mentionnant son souhait de faire mieux que l’équipe sortante. “Connaissant les capacités de Dr. Cissé pour l’avoir eu comme vice-président lors de mon mandat, je reste convaincu qu’il sera à la hauteur de la tâche à lui confié”, a déclaré le président sortant.

La cérémonie était parrainée par Moussa Oumar Diawara dit Bathy, la marraine répondait au nom de Léa Dembélé tandis que le haut patronage était confié à Vocation Bobo Dicko.

Drissa Kantao

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here