Mali/Inde : Des relations Mutuellement Avantageuses

Le 70è anniversaire de la Journée de la République de l’Inde a été célébré samedi dernier, à l’hôtel Azalaï Salam. A cette occasion, l’ambassadeur de l’Inde au Mali, Pradeep Kumar Gupta et son épouse ont offert une réception à de nombreux invités dont Mme le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale, Mme Kamissa Camara, d’autres membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales présentes dans notre pays.
Après l’exécution des hymnes nationaux de l’Inde et du Mali, l’ambassadeur indien a déclaré que la fête de son pays revêt cette année un caractère particulier. Car, a-t-il expliqué, outre le 70è anniversaire de la République, le monde fête le 150è anniversaire de la naissance de Mahatma Gandhi, l’apôtre de la non violence.
Le diplomate indien a par ailleurs profité de cette cérémonie pour mettre en évidence les avancées remarquables enregistrées par son pays. A cet effet, il soulignera avec fierté que l’Inde est considérée aujourd’hui comme une puissance mondiale qui joue un rôle de premier plan dans les relations internationales à travers l’ONU et d’autres organisations multilatérales telles que le G-20, le BRICS, le forum économique mondial, etc.
Concernant les relations bilatérales entre l’Inde et le Mali, Pradeep Kumar Gupta a rappelé que les deux pays ont traditionnellement entretenu des relations amicales. «Cette année, nous sommes à dix ans de l’ouverture des ambassades dans chacun des pays», a-t-il rappelé, ajoutant que l’Inde soutient vivement le gouvernement du Mali dans ses efforts de maintien de la paix et de l’ordre constitutionnel ainsi que la sauvegarde de son intégrité territoriale.
Le diplomate a également précisé que depuis quelques années et, de façon généreuse, l’Inde accorde son aide au développement du Mali dans le cadre de divers programmes.Tout comme, a-t-il reconnu, le Mali a également soutenu l’inde sur diverses questions internationales. Les deux pays, a poursuivi M. Gupta, considèrent le terrorisme comme une menace grave à la paix et à la prospérité et conviennent de coopérer aux niveaux bilatéral, régional et multilatéral pour lutter contre cette menace.
Il a rappelé aussi que l’Inde a consenti 7 lignes de crédit de plus de 300 millions de dollars (150 milliards de Fcfa) au Mali, principalement dans le secteur de l’énergie. «De même, a-t-il ajouté, l’acquisition de trains voyageurs, la mise en place en place d’une usine d’assemblage de machines agricoles et de tracteurs, ainsi que des projets dans les domaines de l’agriculture et de la transformation des aliments ont également été réalisés grâce aux lignes de crédit».
De son côté, Mme le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale a adressé, au nom du président de la République, les chaleureuses félicitations à son homologue Ram Nath Kovind, au gouvernement et au peuple indien, ainsi que les vœux de bonheur et de prospérité.
Pour la patronne de la diplomatie malienne, le 26 janvier 1950 qui consacre l’avènement de la Constitution de l’Inde et la fin du Dominion constitue le début d’une ère nouvelle dans l’histoire de la République de l’Inde. «Cet important évènement qui nous réunit aujourd’hui, nous donne l’opportunité de magnifier à nouveau les excellentes relations de coopération entre le Mali et l’Inde», a souligné Mme Kamissa Camara.
Selon elle, la coopération entre l’Inde et le Mali se porte bien et se consolide davantage, en témoigne la multiplication des visites de haut niveau entre les deux pays. Elle a remercié ensuite le gouvernement indien pour tous les efforts consentis en faveur du développement de notre pays notamment à travers l’octroi de lignes de crédit qui ont permis de réaliser d’importants projets dont l’interconnexion électrique Mali-Côte d’Ivoire, etc.
Mme Kamissa Camara a salué également l’appui considérable du gouvernement indien à la formation des ressources humaines de notre pays à travers le Programme indien de coopération technique et économique (ITEC).
Mme le ministre a conclu en indiquant qu’elle ne pouvait pas passer sous silence l’augmentation du volume des échanges commerciaux entre les deux pays et l’octroi d’un don de 500.000 dollars (250 millions de Fcfa) offert par le gouvernement indien au gouvernement du Mali pour la sauvegarde des manuscrits de Tombouctou, ainsi que l’exposition de ces manuscrits à New Delhi en 2018.

Alou Badra
DOUMBIA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here