Sikasso : Les cadres RPM s’engagent aux côtés du président IBK

Au sortir de la rentrée politique de la Fédération RPM de Sikasso, les cadres du Rassemblement pour le Mali (RPM) se sont engagés à faire de l’unité, la solidarité et la cohésion leur quotidien pour répondre efficacement aux nombreuses attentes du président de la République durant ce second mandat.

La rentrée politique de la Fédération RPM de Sikasso, tenue le samedi dernier dans la ville de Koutiala, a été marquée par une forte mobilisation des cadres et des militants venus de Bamako et des cercles de la région. Placée sous le thème : “l’unité, solidarité et cohésion”, cette rentrée a été l’occasion pour les cadres du RPM de la région de réaffirmer leur fidélité au président IBK pour relever les défis.

Pour ce faire, les cadres comme Mamadou Satigui Diakité, président du Haut conseil des collectivités et membre d’honneur de la Fédération ; Dr. Nango Dembélé, ministre de l’Agriculture et secrétaire général de la Fédération ; Mamadou Traoré dit « M. », président des jeunes, et Zoumana Ntji Doumbia, député à l’Assemblée, ont promis aux militants de donner l’exemple aux autres pour faire de l’unité et de la cohésion, une réalité dans la région.

Selon Mamadou Satigui Diakité, le ton de l’union est donné à Koutiala : “Nous sommes déterminés à faire de l’unité et la cohésion une priorité. Rien ne peut se résoudre dans la division. Nous les cadres, nous devons donner l’exemple aux militants de base. Il faut que chacun oublie les dissensions créées lors du choix des candidats aux élections législatives reportées pour s’unir comme un seul homme autour du camarade IBK. Nous n’avons pas le choix. Nous devons nous unir ou disparaitre pour toujours de la scène politique. Je pense que chacun a compris cela et nous allons avancer dans ce sens…”

Excepté Bakary Togola, tous les cadres et tous les secrétaires généraux du parti RPM de la région de Sikasso étaient présents.

Y. Doumbia

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here