Zone office du Niger : La mécanisation de l’agriculture en marche

Conformément aux réformes en cours dans le secteur de l’agriculture au Mali, le ministre de l’Agriculture a remis, le lundi dernier à Niono, 70 motoculteurs aux exploitants de l’Office du Niger. Ces équipements permettront d’améliorer le rendement des bénéficiaires.

L’offensive engagée par le ministre de l’Agriculture, Dr. Nango Dembélé sous la houlette du président de la République dans le cadre du programme de mécanisation se poursuit normalement au grand bonheur des paysans. En plus de l’engrais subventionné, le département de l’Agriculture fait de la dotation des paysans en tracteurs et autres équipements agricoles, une priorité.

C’est dans ce contexte que le ministre de l’Agriculture, Dr. Nango Dembélé, était en zone Office du Niger. Le ministre et sa délégation ont remis un lot d’équipement de 70 motoculteurs aux exploitants de l’Office du Niger.

Au nom des bénéficiaires, le président de la Chambre d’agriculture de Niono, Diadié Ba, et le délégué général des exploitants de l’Office du Niger, Abdoulaye Dao, ont remercié le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita et son gouvernement, pour le programme de mécanisation de l’agriculture, une approche qui est d’un appui inestimable au développement et à la modernisation du secteur.

Le ministre de l’Agriculture a assuré les petits exploitants en indiquant qu’un lot de petits équipements sera mis à leur disposition d’ici à la prochaine campagne agricole. Il s’agit de charrettes et de semoirs à traction animale, de hache-pailles semi motorisées, de botteleuses motorisées, de motopompes, entre autres.

Le montage des motoculteurs est assuré par la Société coopérative des forgerons de l’Office du Niger (Socofon). Quant aux accessoires des machines, ils sont fabriqués par une entreprise locale qui n’a pas manqué de remercier les autorités pour les opportunités d’emplois que l’Etat offre aux populations locales.

Y. Doumbia

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here