Cérémonie de décoration à la Primature : De grands commis de l’’État et de hauts gradés de l’armée à l’honneur

Hier à la Primature, de hautes personnalités, à la retraite ou en activité, ayant mérité de la Patrie, ont reçu des distinctions honorifiques. Parmi les récipiendaires, on comptait des anciens ministres et ambassadeurs du Mali à l’étranger, des secrétaires généraux de départements ministériels et autres grands commis de l’Etat, ainsi que des officiers de l’Armée et des Forces de sécurité. Quelques 23 d’entre eux, élevés au grade de Commandeur de l’Ordre national, ont été décorés par le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga.
Et le Grand chancelier des Ordres nationaux du Mali, le général Amadou Sagafourou Gueye, a remis à 50 personnes (dont une femme) la médaille d’Officier de l’Ordre national. Davantage que de simples objets, fascinant par leur beauté, ces médailles représentent le symbole de la reconnaissance de la Patrie à ces personnalités qui se sont illustrées par des mérites exceptionnels dans leurs secteurs de compétence.
Outre le Premier ministre, qui présidait la cérémonie, et le Grand chancelier des Ordres nationaux, cette cérémonie a enregistré la présence du ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré.
De nombreux amis et parents des récipiendaires ont également tenu à être témoins de cet événement qui magnifie le dévouement de ces cadres émérites parmi lesquels des retraités.
«Ils seront heureux de porter ces médailles, tout au long du dernier tronçon de leur existence, et se souviendront pour l’éternité de l’instant où elles ont été accrochées à leurs poitrines», a déclaré Abou Sow, au nom de tous les récipiendaires. L’ancien ministre et le désormais Commandeur de l’ordre national, a dit toute la gratitude des récipiendaires aux plus hautes autorités pour ces distinctions. Un acte de reconnaissance qui vient les «libérer des garrots de l’anonymat et du cruel oubli».
Abou Sow a également estimé que ces médailles viendront rappeler à la postérité «que nous avons vécu, que nous fûmes», avant de réitérer leur détermination à s’élever au plus haut point dans la conquête des qualités. Le port de la médaille étant une permanente invitation à renforcer la volonté de toujours bien travailler, de servir… Bref, «elles nous condamnent à nous hisser au summum de l’exemplarité», a-t-il lancé avant de souhaiter que le Mali sorte grandi des épreuves auxquelles il fait face actuellement.
En distinguant ces hautes personnalités, «le président de la République a voulu encourager l’émergence d’une administration efficace et résolument tournée vers la satisfaction des usagers des services publics», a indiqué le Premier ministre.
A ce propos, Soumeylou Boubèye Maïga a rappelé que le gouvernement travaille sans relâche à moderniser l’administration et à réduire le train de vie de l’Etat dans le but de rehausser la qualité des services rendus aux citoyens.
Adressant ses félicitations aux récipiendaires, Soumeylou Boubèye Maïga a précisé que ces distinctions sont une récompense qui exige plus de dévouement et d’engagement pour le développement du Mali. Il les a encouragés à demeurer des modèles et à poursuivre sans relâche leur noble mission qui est de servir la patrie.

Issa DEMBÉLÉ

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here