Kadiolo-Zégoua : Le bitumage de la route PK18 fait exploser les maladies pulmonaires

Le démarrage des travaux de bitumage de la route PK18 Kadiolo-Zégoua a suscité de l’espoir. Mais cet espoir est en train de virer au désespoir, voire au cauchemar à cause de la poussière dégagée par les travaux et le trafic le long des chantiers. Peu arrosés, les remblais soulèvent de la poussière qui envahisse les habitations et suffoque les populations. Ce qui n’est pas sans conséquence sur les riverains.

Pris à la gorge par la poussière, les populations des villages et des villes de Kadiolo et Zégoua, surtout les couches juvéniles, sont de plus en plus atteintes de maladies pulmonaires. Et le diagnostic posé est clair : la poussière soulevée par les travaux de bitumage en cours. Les populations ne savent plus à quel saint se vouer pour mettre fin à leur calvaire. Prévus pour durer 18 mois, les travaux ont pris du retard. Selon certaines indiscrétions, les travaux de bitumage, qui sont à 16 % de taux de réalisation, trainent à cause de la lenteur dans le décaissement des fonds.

Les autorités sont invitées à trouver une solution à cette atteinte à la santé publique à Kadiolo et à Zégoua.

Siaka Doumbia

 

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here