Soumeylou Boubeye Maiga : L’homme qui sauva le régime IBK et le Mali du chaos !

Surnommé ‘’le tigre’’ par certains, ‘’le stratège’’ par d’autres, nous le nommons ici ‘’l’homme des situations difficiles’’. Soumeylou Boubèye Maïga, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est l’homme qui a assurément sauvé le pouvoir du Président Ibrahim Boubacar Kéita et, partant l’ensemble de la nation malienne du chaos.

Grand acteur du mouvement démocratique de mars 1991, SoumeylouBoubèyeMaïga (SBM) est l’un des fondateurs d’abord de l’association politique « Adema », puis du parti politique « Adema-Pasj ». Il a pleinement participé à la gestion du pouvoir public sous tous les régimes qui se sont succédé au Mali, depuis l’avènement de la démocratique en 1991. Pendant le règne du président Alpha Oumar Konaré, SBM fut le Directeur général de la Sécurité d’Etat pendant près de six ans. Toute chose qui lui a permis d’être au parfum de plusieurs dossiers délicats, y compris au sommet de l’Etat. Son passage à la tête de ce service stratégique de l’Etat lui a aussi donné l’occasion de tisser de solides relations tant sur le plan national qu’international, et de créer ainsi un important réseau de renseignements. Sa solide expérience acquise pendant sa longue période de lutte pour l’avènement de la démocratie lui a permis, en tant que Premier ministre depuis décembre 2017, de redorer un peu plus l’image ternie du pouvoir du président IBK d’une part et sauver le pays du chaos d’autre part. Puisqu’il a réussi à organiser sur l’ensemble du territoire l’élection présidentielle de 2018 remportée par l’actuel président.

Les plus sceptiques ne croyaient pas à la tenue, encore moins à la réussite de cette échéance électorale. Dieu seul sait quelles auraient été les conséquences pour le Mali de la non-tenue d’une élection aussi cruciale que la présidentielle. Certains avaient même appelé à l’époque à la mise en place d’une transition politique. Ce scénario aurait été pire pour le pays.

SBM victime de sa compétence

‘’L’homme des situations difficiles’’ a réussi à organiser la présidentielle malgré l’insécurité grandissante. Ce challenge réussi a parmi de sauver le régime d’IBK et du Mali d’un désordre certain.

Ce défi relevé par SMB (Président du parti Asma-CFP) n’est pas passé inaperçu pour certains élus et hommes politiques qui ont convergé vers son parti. Conséquence : avec des adhésions massives, l’ASMA-CFP monte de plus en plus en puissance.

Président de parti politique, SBM est ambitieux et aspire à devenir, pourquoi pas, le premier magistrat du Mali.

Cette ambition politique et la réussite de l’homme au poste de PM font beaucoup de jaloux. Du coup, SMB est devenu un obstacle pour certains qui ont entamé une campagne médiatique de dénigrement, le traitant de tous les noms d’oiseaux. Il est souvent accusé même de préparer un coup d’Etat constitutionnel contre le Président IBK. Celui-là même qui a cru en lui, en le nommant Premier ministre. IBK sait pourquoi il a mis SoumeylouBoubèye à la tête de l’Exécutif. De l’avis général, le chef de l’Etat a vu juste. C’était un choix judicieux pour lui et le Mali.

En tout cas, il y a une réalité qui est indéniable. C’est que SBM, qu’on l’aime ou qu’on le déteste, a été la personne qui a, par son talent et sa compétence, sauvé le pouvoir du président IBK de la dérive et du Mali du chaos. Cette personnalité, quels que soient ses défauts, mérite notre respect et notre reconnaissance.

A.Touré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here