CommuneVI : L’ancien maire Alou Coulibaly débouté

Le Jeudi dernier la section administrative de la cour suprême était appelée à se prononcer sur la requête introduite par l’ancien maire de la communeVI, Alou Coulibaly, élu de sous les couleurs de l’URD révoqué de ses fonctions par un décret pris en conseil des ministres. Il a été débouté par les sages de la cour suprême. Suspendu dans un premier de ses fonctions de maire pour agissements illicites, l’élu du parti du chef de file de l’opposition, Alou Coulibaly devait rembourser un gap financier de 42 millions de Fcfa. Il était reproche au sieur Alou Coulibaly un certains nombre de griefs parmi lesquels « l’ introduction dans le circuit d’un ordre de mission au nom d’une dame présentée comme conseillère communale a la mairie mais qui ne l’était pas ; octroi de taxe notamment la TDRL sans passer par le conseil communal ; recrutement sans concertation avec le conseil communal » le conseil communal a saisi le gouvernorat afin de pouvoir récupérer les frais d’édilités détournés par le maire. A quand la restitution de l’argent des honnêtes contribuables de la communeVI.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here