Ministère du Commerce et de la Concurrence : 25 agents décorés

Ils sont 25 agents du secteur du Commerce et de la Concurrence à être décorés pour leurs efforts au sein du département au titre de l »année 2018. La remise des médailleurs aux heureux bénéficiaires a fait l’objectif d’une brève cérémonie, qui s’est déroulée le jeudi 7 février dernier dans la salle de conférences du ministère du Commerce et de la Concurrence, sous la présidence du ministre Alhassane Ag Ahmed Moussa.

Choisis pour leur engagement, leur dévouement et leur dynamisme au sein du service, ces 25 agents ont été élevés par le Grand Chancelier des Ordres nationaux, Général Amadou Sagafourou Gueye, au nom du président de la République, aux grades de : Chevalier de l’Ordre national et du Mérite national avec Effigie Abeille.

Parmi ces 25 agents décorés, 10 ont été élevés aux gardes de Chevalier de l’Ordre national et 15 agents du Mérite national avec Effigie Abeille.

Conformément au protocole, les Chevaliers ont reçu leurs médailles des mains du ministre Alhassane Ag Ahmed Moussa et les bénéficiaires du Mérite national avec Effigie Abeille de la part du Grand chancelier des Ordres nationaux.

Cette cérémonie de décoration est un moment solennel qui vise à récompenser les hommes et les femmes qui se sont illustrés par des mérites exceptionnels et une fidélité continue dans l’accomplissement des tâches qui leurs sont confiés.

Selon Aliou Mangara, porte-parole des récipiendaires, cette reconnaissance est à la fois un grand honneur et en même temps un fardeau. Elle nous exhorte à travailler davantage, à œuvrer mieux pour être des exemples, des références pour les cadets et les générations futures, a-t-il expliqué, avant de remercier le président de la République et le ministre du Commerce et de la Concurrence pour cette reconnaissance.

Pour le ministre Alhassane, ces distinctions sont remises cette année, mais elles sont le couronnement de toutes les années d’efforts et d’obsession pour le travail bien fait et la mission correctement accomplie. Il a rappelé aussi que cette gratification a une double facette, elle atteste l’exemplarité des bénéficiaires mais aussi un défi, celui de ne plus descendre en dessous de la barre que les uns et les autres se sont fixés.

AMT

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here