Pour la stabilité du Mali : Le Porte-parole de ‘’l’initiative zéro violence’’ tire la sonnette d’alarme

Soucieux de la paix sociale et de la stabilité du pays, le porte-parole de l’initiative Zéro violence, Mamadou Sidibé alerte. Selon lui, ces récents agissements des leaders religieux sur la scène politique, si on n’y prend pas garde, pourraient amener le pays dans une situation inconfortable.

En conférence de presse avec l’ensemble des membres de son Association, le porte-parole, M. Sidibé, a prévenu sur les dangers qui pourraient faire basculer le pays, au regard de la situation sociopolitique tendue du pays caractérisée par le glissement dangereux des leaders religieux sur la scène politique et le mépris du Gouvernement à l’égard des syndicats. Cette conférence était aussi une tribune pour lancer un appel à la responsabilité syndicale en tenant compte de la situation de crise qui prévaut dans notre pays.
Si le leader religieux imposait du respect en sa personne, selon Sidibé, cela est dit du fait de sa neutralité vis-à-vis des uns et des autres, depuis belle lurette.

« Or, depuis un certain moment, nous constatons un glissement très dangereux et préjudiciable de certains dignitaires religieux vers la sphère politique. Ce qui nous inquiète particulièrement en tant que veille citoyenne. Cela, nous inquiète encore plus, du fait que si par malheur les régulateurs devenaient des partisans, cela va s’en dire que, l’irrégularité règnera en maitre sur les questions vitales de notre pays. Sans être alarmiste, nous savons tous, à quoi cela mènerait au regard de la mentalité qui règne en notre sein », déplore-t-il.

Sur la situation des grèves des syndicats, l’initiative zéro violence appelle au bon sens et la responsabilité des syndicats.
« Sans démagogie, nous sommes tous maliens et savons tous dans quelle situation de crise socio-économique se trouve notre pays. Nous estimons en âme et conscience, qu’aucune revendication non objective et non réalisable ne devrait être avancé comme base de discussions », estime le porte-parole de l’incitative zéro violence.

Prônant des messages de paix, de sympathie et de non violence, l’initiative zéro violence a été créée pour contribuer à l’enracinement d’une démocratie vraie pour l’intérêt du peuple malien.

En juillet/août 2018, lors de la présidentielle, le combat mené par les Responsable de cette initiative a permis la tenue d’une élection libre et apaisée malgré des contestations.

O.MORBA

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here