Visite de la ministre adjointe allemande de la coopération économique : Dr Maria FLACHSBARTH séduite par l’usine de kamale

L’activité de cette société bénéficie à 850
producteurs certifiés, à une quarantaine de coordinateurs de récolte en plus de leurs équipes de 5 à 10 récolteurs et à plus de 350 employeurs saisonniers

La ministre adjointe allemande de la Coopération économique et du Développement, Dr Maria Flachsbarth et le chef de cabinet du ministère du Développement industriel et de la Promotion des investissements, Amar Haïdara, ont visité, jeudi dernier, l’agropole de Kamalé. La visite qui intervient dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de développement des petites et moyennes entreprises maliennes, a été l’occasion pour le représentant du ministre du Développement industriel et de la Promotion des investissements d’échanger sur les opportunités d’investissements avec la ministre allemande.
Cette visite entrait également dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de développement de la cartonnerie de l’entreprise SCS International de Kamalé. Cela afin de soutenir l’exportation de la mangue. Sur place, la délégation a été accueillie par le promoteur de l’entreprise SCS International, Moussa Silvain Diakité, accompagné de son staff. Tour à tour, la délégation a visité l’usine de fabrication d’emballages de carton, la plantation de mangues et l’installation solaire qui alimente les plantations de mangues.
Selon le promoteur de SCS International, Moussa Silvain Diakité, après deux ans et demi de retard dû aux lourdeurs administratives, l’usine de Kamalé doit fabriquer plusieurs types d’emballages de carton (ciment, lait…). Il a estimé l’investissement à 7 milliards FCFA. M. Diakité a affirmé avoir formé un réseau composé de 10 coopératives réparties dans 3 régions et 46 villages. En effet, a-t-il expliqué, la SCS International achète des mangues aux coopératives, les conditionne, ensuite les place dans des conteneurs d’expédition à destination de l’Europe via les ports d’Abidjan et de Dakar. De 2007 à 2018, l’entreprise a passé de 22 tonnes à 1.700 tonnes, peut-on lire dans le document de presse.
L’agropole de 200 hectares est composé d’usine de fabrication de carton, d’un champ photovoltaïque, d’un centre de formation et de conditionnement et enfin de la ferme avicole. Concernant sa vision, Moussa Silvain Diakité a affirmé vouloir montrer l’autre phase du Mali, avec toute sa richesse agricole inestimable. Car pour lui, le Mali peut se nourrir et servir l’extérieur pendant toute l’année avec ses 360 jours d’ensoleillement.
Pour finir, l’entrepreneur croit dur comme fer au potentiel agricole du Mali, mais un peu déçu du fait que notre pays est le premier importateur de l’espace UEMOA. Cependant, il a salué l’accompagnement technique de la coopération allemande. M. Diakité a également souligné la nouvelle démarche allemande en vue d’accompagner les petites et moyennes entreprises africaines.
Après avoir exprimé toute sa joie, Dr Maria Flachsbarth a salué d’abord l’engagement patriotique de M. Diakité, avant de souligner les défis auxquels notre pays est confronté. L’Allemagne soutient la SCS International à travers le projet d’innovations vertes et une banque allemande qui, selon la ministre, a financé une partie du projet. Enfin, elle a souhaité voir plusieurs d’autres innovations comme celle de M. Diakité afin de créer encore plus d’emplois au profit des jeunes au Mali.
Pour rappel, l’activité de SCS International bénéficie à 850 producteurs certifiés, à une quarantaine de coordinateurs de récolte en plus de leurs équipes de 5 à 10 récolteurs et à plus de 350 employeurs saisonniers. Et mieux, 70% de ses travailleurs saisonniers sont des femmes.
Sur le plan économique, l’entreprise a distribué en 2016 à peu près 260 millions FCFA aux producteurs, sa masse salariale s’élevait en 2017 à 40 millions FCFA. En 2017, la devise rapportée à l’Etat malien s’élevait à plus de 982 millions FCFA. Comme perspective, l’entreprise compte d’ici à 2020 exporter plus de 3.000 tonnes de mangues fraiches, principalement aux Pays-Bas et en Belgique. La France, l’Allemagne et le Royaume-Uni sont aussi visés.

Amadou B. MAIGA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here