Sécurité alimentaire : L’adoption du plan national 2019 et son planning au menu de la 14 ème session ordinaire du CCSPSA

n prélude à la tenue du Conseil national de sécurité alimentaire, le nouveau Commissaire de la sécurité alimentaire, Kassim Denon a présidé le mardi 13 février à l’Escale gourmande, la cérémonie d’ouverture des travaux du 14eme session ordinaire du Comité de coordination et de suivi des politiques et programme de sécurité alimentaire (CCSPSA).

A l’ordre du jour de cette 14eme session, figuraient l’état de mise en œuvre des recommandations de la dernière session du Comité ; l’évaluation provisoire de la situation alimentaire faite par le Système d’alerte précoce à travers le Cadre harmonisé ; le bilan du Plan d’opération 2018, sa programmation 2019, son budget d’exécution ; et le partage du bilan du Plan national de sécurité alimentaire et son planning provisoire d’atténuation des difficultés identifiées auprès des couches vulnérables.

Dans son discours d’ouverture de la rencontre, le Commissaire à la sécurité alimentaire a d’abord rappelé le nombre de personnes qui sont touchées en 2018 par les deux phases de la crise. Selon les résultats de l’évaluation provisoire du Cadre harmonisé en novembre 2018 ont été 185003 personnes en phase I et 2315796 personnes en phase II.

Pour le président des travaux cette donne a poussé la Direction nationale de la sécurité alimentaire à orienter principalement envers des personnes des actions d’atténuation d’urgence, de relèvement précoce et de renforcement de la résilience. Toutes choses qui permettront à en croire Kassim Denon, à accompagner la gouvernance du Dispositif national de sécurité alimentaire.

Des difficultés, la DNSA en connaît. Et le Commissaire Kassim Denon n’a pas manqué de les mentionner. Au nombre de ces difficultés, la mobilisation des ressources nécessaires au fonctionnement de la direction, d’où l’appel du Commissaire à l’endroit des Partenaires techniques et financiers et des ONG, afin de conjuguer des énergies pour apporter une réponse adéquate aux populations vulnérables et au cheptel dans le besoin.

Cet appel du commissaire a trouvé une oreille attentive auprès des Partenaires techniques et financiers à en juger par les assurances de la représentante des PTF, Syvia CARUSO. Cette dernière a salué Kassim Denon pour sa nomination à la tête de la DNSA, avant de le rassurer quant à la disposition des PTF à accompagner la DNSA dans ses missions.

Mohamed Naman Keita

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here