Décrispation de la situation politique : IBK aurait appelé hier Soumaïla Cissé

Selon des informations provenant des proches du président de la majorité présidentielle et président du parti présidentiel, le Rpm, Bocari Treta, le président de la République aurait appelé hier dans la journée le chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé qui refuse toujours sa réélection. Cet appel, selon nos sources, a été passé à la demande du président de l’EPM qui a engagé depuis plusieurs semaines un processus de négociation avec les différents camps politique. D’ailleurs après une première réunion tenue en début de semaine, il est prévu un autre de dialogue entre majorité et opposition.

Ces initiatives nationales sont soutenues par des tentatives menées par des présidents des pays voisins comme le Sénégal et la Mauritanie dont le chef de l’Etat a reçu, il y a une quinzaine de jours, le chef de l’opposition à Nouatchott en Mauritanie. Il aurait échangé avec IBK en marge du dernier sommet de G5 à Ouagadougou au Burkina Faso. Les choses bougent et bougeront dans les prochains jours.

La rédaction

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here