Deux otages maliens seraient décédés dans le centre du pays, un autre témoigne dans une vidéo

Ils sont tous agents de l’Etat et enlevés depuis plusieurs mois. Parmi ces trois fonctionnaires, deux ont trouvé la mort d’après les informations recueillies. C’est dans le cadre d’une série de reportages et documentaires sur la situation au nord et au centre du pays, que Sahelien.com a pu rencontrer le troisième otage.

Le commandant de brigade de Guiré, Mamadou Diawara et le président du tribunal d’instance de Niono, Soungalo Koné, enlevés respectivement en octobre et novembre 2017 seraient « décédés des suites de maladie » a indiqué à notre reporter, un des ravisseurs se réclamant de la Katiba du Macina.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here