Journée CISM au Mali: Des ateliers et activités sportives au menu

La direction du sport militaire du Mali en son sein les forces armées de sécurité, les paramilitaires, la Police, la Protection Civile, la Douane, les Eaux-et Forêts, les Surveillances de Prison, ont célébré vendredi 15 février la date anniversaire de la création du Conseil international du sport militaire (CISM) appelée à partir de 2019 «Journée internationale du Sport Militaire » Elle a été marquée parla remise de six médailles à savoir trois « Grand officier » de l’ordre du mérite du CISM et trois du mérite militaire.

Au nom du CISM et en reconnaissance des mérites et dévotion pour le développement du sport militaire au Mali, le colonel à la retraite Ibrahima Diakité a remis la médaille de « Grand commandeur » de l’ordre du mérite du CISM, au président du Comité national olympique et sportif du Mali, Habib Sissoko à l’ex directeur du sport militaire colonel major Issa Diallo. Ce dernier a Rémi la médaille de l’ex ministre de la Jeunesse et des Sports, de la Culture et actuel président de Fiba-Afrique, Hamane Niang, représente par son frère Kalilou Niang. Le directeur du sport militaire colonel-major Brahima Diabaté, a au nom du président de la République, rémi la médaille du mérite militaire au Capitaine Gassama Coulibaly, à l’adjudant chef Makan Koné et l’adjudant chef Moussa Kéita.

Les cérémonies se sont déroulées à la direction des sports militaires (ex SNJ), en présence de plusieurs personnalités dont le chef d’Etat-major général des armées qui présidait la journée, du directeur du sport militaire, colonel major Brahima Diabaté, des chefs d’état major, des directeurs des services, du directeur du SNJ-colonel major-Kéba Sangaré, des Officiers, des Sous-officiers et militaires du rang, des Forces armées, de sécurité et paramilitaires du Mali, des Forces partenaires présentes au Mali, du président du Comité national olympique et sportif du Mali, des Fédérations sportives, du sous directeur du CISM, et le chef de division d’étude et formation du CISM.

Dans son allocution, le directeur du sport militaire a placé l’événement dans son contexte, notamment la date d’anniversaire de la création du CISM et les pays au nombre de cinq dont la Belgique, le Danemark, la France, le Luxembourg et les Pays-Bas ainsi que la devise
«L’Amitié par le Sport ».

«Le CISM a vu le jour le 18 février 1948 à Nice en France, il a été crée par un colonel français du nom de Henry Drifus, indiquera colonel major Brahima Diabaté.

Un dynamisme grâce à la persévérance de son prédécesseur colonel major Issa Diallo. Ce dernier avec l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports Hamane Niang, le président du Cnosm, Habib Sissoko, et le chef d’Etat-major général des Armées, général Bemba Moussa Kéita, ont chacun reçu au nom de l’ensemble du personnel de la direction du Sport militaire, la gratitude pour les efforts inlassables déployés en chacun de son quotidien dans le cadre du développement et de la promotion du sport dans l’armée malienne. Il a terminé par ces mots « Monsieur le chef d’Etat major général des armées, même si nous sommes en février, je formule mes voeux et ceux de la famille sportive, de bonne et heureuse année 2019, à vous ainsi qu’à l’ensemble des forces de défense et sécurité du Mali », a-t-il conclut.

La journée avait plus de la dizaine d’ateliers et activités sportives comme le basket, le volley, de hand, du basket, de Bamington, de la pétanque, du foot militaire, le rugby, l’athlétisme, le cyclisme, les arts martiaux (karaté), le judo et la lutte traditionnelle, et le tennis.

Après un tour d’horizon et un coup de pédale (un tour sur la piste cycliste), avec le directeur du Sport militaire, le chef d’état major général des armées, le général Bemba Moussa Kéita a expliqué que la célébration de la journée du Conseil international du sport militaire ne peut que contribuer à la promotion de la paix à travers le sport. « Je vous encourage dans vos différents ateliers et les montées du drapeau du CISM et celui national montrent à suffisance votre courage et détermination pour encourager les militaires à promouvoir le sport et la pratique du sport». a indiqué le chef d’état major général des armées

B.D.S

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here