CAN U20 au Niger : le Mali accueille ses champions

Le Mali a remporté sa première Coupe d'Afrique des nations dans la catégorie des moins de 20 ans. Les Aiglons se sont imposés 3-2 dans les tirs au but face au Sénégal après un score d’un but partout à l’issue des prolongations. Une consécration accueillie avec ferveur et joie un peu partout dans le pays. Sur les réseaux sociaux et dans certains médias, des messages félicitations circulent. Chacun se dit « fier » des Aiglons et du Mali. Les désormais champions d’Afrique devraient arriver cet après-midi à Bamako, où un accueil triomphal leur sera réservé.

4 buts marqués, 4 buts encaissés, voilà le parcours des Aiglons pour remporter sa 1ère coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans du Mali.
Pour soulever le trophée, les Aiglons ont joué 5 matchs. Une défaite 2 buts à 0 contre les Lionceaux du Sénégal au compte de la 1ère journée en matchs de poule. Deux victoires sur le score d’un but à 0 face au Burkina Faso et le Ghana. Deux autres victoires aux tirs au but contre le Nigeria en demi-finale et le Sénégal en finale jouée le 17 février.
Ce parcours est dotant plus impressionnant, quand on sait que le Mali n’a pas de championnat de football depuis près de 5 ans. Avec ce sacre, nous pouvons sans nul doute affirmé que le Stade Seyni Kounchté de Niamey réussit bien au Mali, expliquent certains. L'histoire retiendra que le Mali a obtenu deux trophées continentaux au Niger : la CAN des cadets en 2015 et la CAN U20 2019.

C’était l’union sacrée autour de ce sacre des Aiglons. Le ministère des sports, la majorité, l’opposition et plusieurs autres personnalités ont félicité l’équipe nationale. On retient de ces messages, le football facteur de paix et de cohésion nationale. Les désormais champions d’Afrique devraient arriver cet après-midi du 18 février à Bamako, où un accueil triomphal leur est réservé.

Le président de la République s’est exprimé après la victoire des Aiglons à la CAN des moins de 20 ans. Cette finale est remportée par l’équipe du Mali au moment où le football malien traverse une crise depuis 2014. Le championnat est arrêté et les joueurs ont moins de compétition dans les jambes. IBK a promis de s’impliquer dans la gestion de cette crise. Pour le chef de l’Etat, « il faut trouver une solution rapidement pour l’avenir des joueurs ».

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, au micro de nos confrères de l’ORTM :

Audio Player

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here