Contre le mauvais état de leur route : Les internautes de Tombouctou interpellent les autorités

Les populations de la région de Tombouctou ne cessent de se plaindre de l’état piteux de leurs routes. Des voies sur lesquelles les voyageurs sont obligés de parcourir des kilomètres à pieds, voire souvent de descendre pour indiquer la route au chauffeur dans la boue et dans une étendue d’eau ressemblant à une rivière. Depuis au début du week-end dernier, les internautes, notamment les blogueurs résidents dans ces régions et leurs camarades dans les autres régions du Mali se sont adonnés à une dénonciation de cette situation de façon ironique. Ils demandent aux autorités l’aménagement de leurs routes avant de vouloir construire un pont pour eux.

Cela, à travers le hashtag#UneRouteEtNonUnViaduc. « Bonjour Primature du Mali. Nous avons appris que vous prévoyez de faire un viaduc sur le Niger à #Tombouctou. Nous n’allons pas entrer dans des interrogations sur la possibilité technique de réaliser l’ouvrage, ni vous demander où va se situer exactement l’ouvrage, mais nous vous disons que nous voulons une route, une vraie, pour relier notre région aux autres régions du Mali au lieu de nous endormir avec un autre projet. Je vous souhaite une bonne journée dominicale », lit-on sur le compte Facebook de TunbutuWoye, une blogueuse de la région de Tombouctou.

Plus ironique encore est l’affirmation de cet autre internaute, Ag Ibrahim : « Et oui, le nouveau sandwich “Viaduc” est arrivé à moitié port dans les affaires de Malick Konate. Moitié parce que son port c’est la mer que nous traversons chaque fois qu’on doit se rendre à Mopti, Bamako, #Ségou, Sikasso et autres régions du même pays.»

11ème édition de la rentrée littéraire

Le Mali accueille demain une centaine d’écrivains

La rentrée littéraire 2019 du Mali lève ses rideaux demain mardi 19 février 2019 et ne les feront tomber que le 23 février prochain. Pour cette édition, une centaine d’écrivains sont attendus, notamment des Maliens, de la sous-région voire des français. Le thème retenu cette année à cette occasion est « Un monde de la rencontre ». Durant une semaine, les participants discuteront de la problématique de la lecture au Mali ainsi que de l’insuffisance de bibliothèques. Des séances de dédicace, de débats, de cafés littéraires, des tables rondes, des expositions, etc. ; seront organisés. Cette cérémonie prendra fin par l’attribution du prix littéraire 2019.

Maison centrale d’arrêt de Bamako

Plus d’un kilo de chanvre indien saisi par les surveillants de prison

Un autre résultat émanant des surveillants de la prison centrale de Bamako malgré leur maigre moyen. En effet, le samedi 16 février 2019, les surveillants de la maison centrale d’arrêt de Bamako ont saisi plus d’un kilogramme de chanvre indien à la porte d’entrée. Cette interception constitue aux yeux de notre source le démantèlement des complotsdont certains visiteurs ont l’habitude de préparer minutieusementdans le seul but de servir les détenus de cette prison en drogue. Pour ce faire, lesdits visiteurs ont comme solution d’inscrire de faux noms sur les objets destinés aux prisonniers à l’intérieur.

En conséquence, une fois queces objets échappent aux yeux des surveillants lors des fouilles au niveau de la porte d’entrée roulante, ils tombent immédiatement dans les mains du destinataire prisonnier. Comme allait être le cas du samedi si les surveillants en charge de la fouille n’étaient pas prudents. C’est donc dire que c’est à travers le même complot au niveau de la même porte roulante de la prison qu’un kilogramme de joint a été saisi grâce aux surveillants qui étaient chargés des opérations de contrôle et de fouille.

CAN U20 : le Mali remporte la coupe

La finale de la Coupe d’Afrique des moins de vingt ans a été jouée hier, dimanche 17 février 2019, dans la capitale Nigérienne, Niamey. Elle a opposé les Aiglons du Mali aux Lionceaux du Sénégal. Après 90 minutes de temps réglementaire qui s’est terminé à 1 but partout, les deux équipes ont joué les 30 minutes de la prolongation toujours sous le score nul. C’est au Tir au but que le Mali a remporté la coupe de 2019 en battant le Sénégal 3 buts à 2.

Il faut noter que cette victoire est la première dans l’histoire du football malien.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here