Maison centrale d’arrêt de Bamako : Plus d’un kilo de chanvre indien saisi par les surveillants de prison

Un autre résultat émanant des surveillants de la prison centrale de Bamako malgré leur maigre moyen. En effet, le samedi 16 février 2019, les surveillants de la maison centrale d’arrêt de Bamako ont saisi plus d’un kilogramme de chanvre indien à la porte d’entrée. Cette interception constitue aux yeux de notre source le démantèlement des complots dont certains visiteurs ont l’habitude de préparer minutieusement dans le seul but de servir les détenus de cette prison en drogue. Pour ce faire, lesdits visiteurs ont comme solution d’inscrire de faux noms sur les objets destinés aux prisonniers à l’intérieur. En conséquence, une fois que ces objets échappent aux yeux des surveillants lors des fouilles au niveau de la porte d’entrée roulante, ils tombent immédiatement dans les mains du destinataire prisonnier. Comme allait être le cas du samedi si les surveillants en charge de la fouille n’étaient pas prudents. C’est donc dire que c’est à travers le même complot au niveau de la même porte roulante de la prison qu’un kilogramme de joint a été saisi grâce aux surveillants qui étaient chargés des opérations de contrôle et de fouille.

La Rédaction

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here